C'est mardi qu'une équipe de chercheurs bordelais a réalisé la première opération chirurgicale sur des rats, en apesanteur.
Cela vous intéressera aussi

Réalisée à bord d'un Airbus A300 "Zéro G" avec le soutien du Centre National des Etudes Spatiales (CNESCNES) et de l'Agence Spatiale Européenne (ESAESA), l'opération ouvre la voie à des interventions pendant des vols spatiaux. Que faire en effet si un homme de l'espace se retrouve victime d'une crise d'apendicite ?

Ce genre de succès permet d'espérer une opération in situ par l'intermédiaire d'un robotrobot, télécommandé par un chirurgien depuis la TerreTerre. La manipulation d'outils chirurgicaux s'envisage par l'utilisation d'aimantsaimants.

Cette première mondiale a consisté en une "intervention délicate portant sur des nerfsnerfs et vaisseaux sanguins" de quatre rats : effectuer une suture sur une artèreartère d'un demi-millimètre, la plus petite artère repérable dans des conditions normalesconditions normales.