Sciences

Le muon à la rescousse de la lutte anti-terroriste

ActualitéClassé sous :physique

Les physiciens du Los Alamos National Laboratory (Nouveau Mexique) ont élaboré un système de détection expérimental de matériaux denses comme l'uranium ou le plutonium qui fait appel aux propriétés des rayons cosmiques.

Crédits : www2.117.ne.jp

Ces rayons qui nous viennent en permanence de l'espace génèrent, en traversant l'atmosphère terrestre, des particules subatomiques appelées "muons".

Konstantin Borozdin et ses collègues ont réussi à montrer que l'on pouvait, par imagerie radiographique assistée par ordinateur, suivre le trajet de ces particules chargées au pouvoir hautement pénétrant lorsqu'elles passent à travers un matériau dense.

Moins risquée que l'utilisation de rayons X et moins coûteuse également, cette méthode de détection pourrait, par exemple, permettre de visualiser un bloc d'uranium caché dans un transport de moutons et constituer, à terme, un plus dans l'arsenal des outils de lutte contre le terrorisme, notamment pour le contrôle aux frontières des voitures, camions et containers.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi