Le 30 avril prochain, des innovateurs de tous horizons, choisis pour leurs idées originales et éclairantes, viendront présenter des idées nouvelles du côté de la Croisette, pour la troisième édition de TEDxCannes, avec TED pour Technology, Entertainment and Design. On parlera alimentation mondiale, exploration spatiale, changement climatique, société multiculturelle... Bref, de ces transitions fortes que nous vivons aujourd’hui et dont nous pouvons devenir les acteurs.
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview : trois bonnes raisons de sauver les primates Les primates rassemblent de nombreux singes, grands et petits. Menacées par la chasse et le changement de leur habitat, certaines espèces sont aujourd’hui en voie de disparition. Futura-Sciences a rencontré Annette Lanjouw, primatologue, lors de son allocution à TEDxCannes afin qu’elle nous parle de leur protection.

« Le mot "rupture" est souvent employé pour expliquer les changements qui ont lieu dans le monde actuel. Mais le terme "transitions" semble plus juste. Une transition est un phénomène rapide, qui vient de loin et qui indique des tendances lourdes pour la société à venir. » Norbert Barré illustre ainsi le thème de la troisième édition de TEDxCannes, l'évènement dont il est cofondateur : « Transitions, inventer notre futur. Choix ou contrainte ? »

Les orateurs, venus des quatre coins du monde, parleront donc du futur lors cette rencontre, le samedi 30 avril, à Cannes, au Palais des festivals, ouverte à tous, à partir de 60 euros (inscription sur le site de TEDxCannes). Gilles Lartigot, par exemple, qui fut culturiste et musicien, devenu pourfendeur de l'industrialisation de l’alimentation, exposera son constat sur le marché de la « malbouffemalbouffe ». Loin de ces préoccupations terriennes, Jean-Jacques Juillet, de Thales Alenia Space, expliquera la mission européenne ExoMarsExoMars et l'intérêt d'ausculter la Planète rouge pour mieux comprendre son passé.

Venus du monde entier, des chercheurs, des enseignants, des citoyens viendront à Cannes exposer des idées originales et novatrices. © TEDxCannes

Venus du monde entier, des chercheurs, des enseignants, des citoyens viendront à Cannes exposer des idées originales et novatrices. © TEDxCannes

Une épidémie de célibat, des doubles numériques et un voyage océanique

« Le thème d'une telle rencontre, c'est comme le tuteur d'un arbrearbre, commente Norbert Barré. Il en faut un pour soutenir l'ensemble mais, à partir de là, les sujets s'organisent autour et explorent des voies multiples. » À Cannes, les orateurs partiront ainsi sur la piste de la diversité culturelle de nos sociétés grâce à Alexandra Baldeh Loras, à la fois Brésilienne et Française, musulmane et juive, et à Khojesta Ebrahimi, enseignante, spécialiste des langues, née en Afghanistan juste dix ans avant la prise de pouvoir des talibans.

Avec Florence Escaravage, on parlera même de l'étrange épidémieépidémie de célibat et Frédéric Dayan présentera nos doubles numériquesnumériques. Les nouveaux paradigmes de l'économie seront décryptés par Duc Ha Duong, qui nous expliquera comment Amazon gagne de l'argentargent en vendant des livres à prix coûtant. Un voyage océanique embarquera tout le monde derrière Jim Toomey, amoureux de la mer et créateur de la bande dessinée La lagune de Sherman.


Maureen Clerc, de l'Inria (Institut national de recherche en informatique et en automatique), explique le neurofeedback et quelques secrets du cerveau, lors de l'édition 2015 de TEDxCannes. © Futura-Sciences

« Des idées qui valent la peine d’être diffusées »

Ces rencontres ont ainsi fait les conférences TEDx. Nées en 1984 en Californie, elles sont organisées par une association à but non lucratif et veulent présenter « des idées qui valent la peine d'être diffusées ». « Les lignes de force de TED correspondent bien à la Côte d'Azur. Le T de technologie, c'est Sophia Antipolis, le E de entertainment [divertissement, NDLRNDLR], c'est Cannes, ou Grasse et ses parfums, et le D de design convient bien aux réalisations à Cannes », nous expliquait en 2015 Fabien Ben N'Sir, cofondateur et organisateur, à l'occasion de la deuxième édition.

Autour du thème « TerraTerra incognita » de TEDxCannes 2015, on y avait vu l'acteur Samuel Le Bihan parler de plastiqueplastique recyclable. Le journaliste Jean-Paul Mari avait étonné son auditoire avec des propos bouleversants sur le traumatisme invisible chez les survivants d'attentats ou de bombardements, une expérience qu'il a lui-même vécue. « Sa conférence a eu un énorme succès sur le WebWeb et figure désormais sur le site international de TEDx », rapporte Norbert Barré. Nous avons été surpris, aussi, par cette histoire très simple, racontée par Frédérique Bedos, élevée par des parents modestes qui, sans enfants, en ont adopté une vingtaine. Bref, ces idées-là, en effet, méritent d'être diffusées...