Sciences

Toyota va développer un rover pour explorer la Lune

ActualitéClassé sous :Espace , colonisation de la Lune , lune

Le constructeur automobile Toyota s'est associé à l'agence spatiale japonaise pour concevoir un rover pressurisé à pile à hydrogène. Il servira à l'exploration lunaire et devrait être opérationnel à partir de 2029.

La fin de la prochaine décennie verra le retour des humains sur la Lune. La Nasa y travaille activement, avec le développement de la fusée Space Launch System (SLS), la plus puissante jamais conçue, et une nouvelle capsule baptisée Orion. L'agence spatiale américaine a, par ailleurs, annoncé que la prochaine personne à marcher sur la Lune sera une femme. Et si tout se déroule comme annoncé, cette pionnière et les astronautes qui l'accompagneront pourraient explorer la surface lunaire à bord d'un rover inédit.

En effet, Toyota et la Japan Aerospace Exploration Agency (Jaxa), l'agence spatiale japonaise, viennent d'annoncer qu'ils « accélèreront » leur projet de conception d'un rover pressurisé dont l'alimentation sera assurée par une pile à hydrogène. « Les rovers habités avec cabines pressurisées sont un élément qui jouera un rôle important dans l'exploration et l'utilisation à part entière de la surface lunaire », estime Hiroshi Yamakawa, le président de la Jaxa.

Le rover lunaire tel que l’ont imaginé la Jaxa et Toyota. © Toyota Motor Corporation

10.000 km d'autonomie grâce à la pile à hydrogène

Le rover en question n'existe que sur le papier et des animations de synthèse. Les détails techniques à son sujet sont donc encore peu nombreux. Toyota indique qu'il devrait mesurer 6 mètres de long pour 5,2 mètres de large et 3,8 mètres de haut en offrant un espace de vie d'un volume de 13 m3. Deux astronautes pourront prendre place à bord en usage normal et jusqu'à quatre, en cas d'urgence.

La transition entre l'extérieur et la cabine pressurisée se fera par biais d'un sas. La pile à hydrogène qui alimentera le rover est censée lui procurer plus de 10.000 kilomètres d'autonomie. Toyota et la Jaxa espèrent que leur engin sera paré pour un lancement en 2029.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi