Sciences

Le monocristal niobate de potassium moins chère et plus rapide à fabriquer

ActualitéClassé sous :chimie , niobate de potassium , piézoélectrique

Le niobate de potassium possède des propriétés piézoélectriques intéressantes qui font de ce composé un matériau de choix pour les applications de communication sans fil.

Niobate de potassium

Sa fréquence d'oscillation est de l'ordre de 300 fois plus élevée que celle du quartz, et peut aller jusqu'a 20 GHz. Malheureusement, les techniques de croissance utilisées pour la fabrication de monocristaux sont lentes et coûteuses (environ 200.000 yen par cm2 !).

Toyo Communication Equipment Co. et l'université de Hokkaido ont mis au point un procédé qui rend ce matériau plus attractif. Le monocristal est produit a partir d'un creuset contenant le composé liquide, qui peut s'écouler au travers d'un trou pratiqué au fond du creuset, à une vitesse de 1 mm par heure, soit environ 10 fois plus élevée que dans les procédés conventionnels. Le coût devrait être divise d'un facteur 4. Le cristal sera ensuite découpé en fines lamelles pour la fourniture auprès des entreprises spécialisées.

La construction d'une unité de production est envisagée, qui produirait une tonne de monocristal par an. Sa mise en route est prévue au premier semestre 2005. Le matériau élaboré grâce à cette technique pourrait à terme remplacer le quartz.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi