Sciences

Lupus 3, un nuage stellaire où se forment les étoiles

ActualitéClassé sous :Astronomie , ESO , étoile

Une nouvelle image évocatrice de l'ESO montre un nuage sombre dans lequel de nouvelles étoiles se forment, voisinant un amas d'étoiles brillantes qui ont déjà émergé de leur nurserie stellaire de poussière. Cette nouvelle image, prise avec le télescope MPG/ESO de 2,2 mètres à l'observatoire de La Silla, au Chili, est la meilleure jamais réalisée en lumière visible de cet objet peu connu.

Cette image de la région centrale de Lupus 3, un nuage sombre où se forment de nouvelles étoiles dans la constellation du Scorpion, a été prise avec le télescope MPG/ESO de 2,2 mètres à l'observatoire de La Silla au Chili. Il s'agit de la meilleure image jamais réalisée en lumière visible de cet objet peu connu. © ESO, F. Comeron

Sur la gauche de cette nouvelle image produite par l'ESO, une colonne sombre ressemble à un nuage de fumée. Sur la droite brille un petit groupe d'étoiles lumineuses. Au premier regard, ces deux structures ne pourraient pas être plus différentes l'une de l'autre, mais elles sont en fait étroitement liées. Le nuage contient une quantité considérable de poussière cosmique froide. Il s'agit d'une nurserie où de nouvelles étoiles sont en train de naître. Il est probable que le Soleil soit né dans une région de formation stellaire similaire, il y a plus de quatre milliards d'années.

Ce nuage est appelé Lupus 3. Il se trouve à environ 600 années-lumière de la Terre dans la constellation du Scorpion. La zone montrée ici fait environ cinq années-lumière de large. Lorsque les parties les plus denses de ce type de nuages se contractent sous l'effet de la gravité, elles se réchauffent et commencent à briller. Au début, ce rayonnement est bloqué par les nuages de poussière, et ne peut être vu qu'avec des télescopes observant dans des longueurs d'onde plus longues que celles de la lumière visible, comme l'infrarouge. Mais, alors que les étoiles deviennent plus chaudes et plus brillantes, leurs radiations intenses et les vents stellaires dissipent peu à peu les nuages qui les entourent, jusqu'à leur permettre d'émerger dans toute leur splendeur.

Cette image à grand champ montre un nuage sombre où se forment de nouvelles étoiles avec un amas d'étoiles brillantes qui ont déjà émergé de leur nurserie stellaire poussiéreuse. Ce nuage est appelé Lupus 3 et se trouve à environ 600 années-lumière de la Terre dans la constellation du Scorpion. Il est probable que le Soleil soit né dans une région de formation stellaire similaire, voilà plus de quatre milliards d'années. Cette image a été réalisée à partir de clichés provenant du Digitized Sky Survey 2. © ESO, Digitized Sky Survey 2, Davide De Martin

De jeunes étoiles à portée de télescope près de Lupus 3

Les étoiles brillantes, à droite du centre de cette nouvelle image, forment un exemple parfait d'un petit groupe de ce genre de jeunes étoiles chaudes. Une partie de leur brillante lumière bleue se réfléchit sur la poussière subsistant autour d'elles. Les deux étoiles les plus lumineuses sont suffisamment brillantes pour être vues facilement avec un petit télescope ou des jumelles. Ce sont de jeunes étoiles qui n'ont pas encore commencé à briller par des réactions de fusion nucléaire dans leur cœur et qui sont toujours entourées de gaz brillant. Elles ont probablement moins d'un million d'années d'existence. Bien qu'au premier regard, ils sautent moins aux yeux que les lumineuses étoiles bleues, beaucoup d'autres objets stellaires très jeunes ont été découverts dans cette région par des campagnes d'observation. Cette région est l'une des nurseries stellaires parmi les plus proches du Soleil.

Les régions de formation d'étoiles peuvent être gigantesques, comme la nébuleuse de la Tarentule, où des centaines d'étoiles massives sont en train de naître. Toutefois, on suppose que la plupart des étoiles dans notre Galaxie, comme dans d'autres, se sont formées dans des régions beaucoup plus modestes comme celle que nous voyons sur cette image, où seulement deux étoiles brillantes sont visibles et où aucune étoile très massive ne se forme. Pour cette raison, la région Lupus 3 est à la fois fascinante pour les astronomes et une magnifique illustration des premières phases de la vie des étoiles.

Cela vous intéressera aussi