Le 16 août avait lieu une belle éclipse partielle de Lune, la dernière avant l'été 2011 : autant dire que les astronomes amateurs s'étaient mobilisés pour l'occasion sur le forum d'astronomie de Futura-Sciences. Récit en images (les "noms" cités dans l'article sont les pseudos utilisés par les astronomes amateurs).
Cela vous intéressera aussi

Ils étaient tous là : aux quatre coins de l'Hexagone, mais également en Suisse ("loicnasa") et jusqu'à l'Ile de la Réunion ("patrice G"), les amoureux d'éclipse avaient préparé leur matériel depuis longtemps. Tout avait été planifié grâce à la précision de la mécanique céleste : entrée de la LuneLune dans l'ombre de la TerreTerre à 21 H 35, maximum de l'éclipse à 23 H 10 avec 85% de Lune éclipsée, fin du phénomène à 0 H 44.

Les télescopestélescopes étaient pointés, les appareils photo réglés,... mais c'était sans compter sur la météométéo qui une fois de plus allait mettre les nerfsnerfs des astronomesastronomes à rude épreuve. Les images de "Vle" (depuis l'Observatoire de Rouen) et de "crazyfred" illustrent bien le jeu de cache-cache auquel s'est livrée la Lune !

Image du site Futura Sciences

Les premiers clichés sont arrivés sur le forum d'astronomie vers 22 H : alors que "scopy" et "erwann64" utilisaient des appareils photo avec zoom pour suivre l'avancée de l'ombre terrestre sur la Lune, "loicnasa" (14 ans) photographiait avec son télescope tandis que "Tofix" choisissait de mettre l'éclipse en valeur au milieu des arbresarbres.

Image du site Futura Sciences

La discussion dédiée à l'éclipse était alors très suivie, et certains internautes n'hésitaient pas à poster leurs premières images d'éclipse, guidés par les conseils que nous leur avions donnés dans une précédente actualité.

C'est après 23 H que les instruments ont été les plus sollicités, au moment du maximum de l'éclipse. Comme le montrent les clichés ci-dessous, les mieux équipés et les plus chanceux côté météo ont cherché à fixer la belle couleurcouleur rouge de la Lune, provoquée par la réfractionréfraction des rayons solaires à travers l'atmosphèreatmosphère. "Patrice G", qui a eu le ciel le plus clément, a pu suivre l'éclipse dans son ensemble et en a même réalisé un chapelet.

Image du site Futura Sciences

Après la mobilisation exceptionnelle pour l'éclipse de soleil du 1er août, cette éclipse partielleéclipse partielle de lune a rassemblé une nouvelle fois les passionnés du ciel sur Futura-Sciences.

Gageons qu'ils seront encore très nombreux pour les prochains grands rendez-vous astronomiques qui les attendent (à découvrir dans les éphémérides).