Sciences

C/2004 Q2 Machholz : la comète de janvier 2005 à observer !

ActualitéClassé sous :Astronomie , comète , pléiades

La comète 2004 Q2 à été découverte dans la constellation de l'Eridan le 27 Août 2004 par Donald E. Machholz à l'aide d'un télescope de 150mm f/8, x30, à la magnitude 11,8. Il s'agit de la dixième comète découverte par cet amateur californien. Une spectaculaire conjonction aura lieu dans la nuit du 7 au 8 janvier 2005

C/2004 Q2 dans le système solaire

Positions relatives de la comète et de la Terre d'octobre 2004 à fin avril 2005 © Philippe Morel

C/2004 Q2 circule sur une orbite parabolique inclinée d'un peu plus de 38° sur le plan de l'écliptique, vient des profondeurs australes et se dirige vers l'hémisphère boréal pour nous offrir un beau spectacle cométaire à l'œil nu de la fin décembre 2004 à la mi février 2005.

La comète passe au plus près de la Terre le 6 janvier 2005 à la distance de 0,348 UA et on attend à ce moment là, une magnitude égale à 4,1. Elle continuera de s'approcher du Soleil pour atteindre le périhélie le 24 janvier à la distance de 1,206 UA mais son éclat aura déjà quelque peu diminué et on l'attend alors à la magnitude 4,5.

Visibilité depuis la France métropolitaine


Cliquez pour agrandir
© Philippe Morel
Cliquez pour agrandir © Philippe Morel

La plage de visibilité la plus favorable se situera durant la première quinzaine de janvier qui correspond aussi à l'époque où la comète sera la plus éclatante ; le passage au périgée du 6 janvier survenant seulement 4 jours avant la Nouvelle Lune. La comète culminera alors à environ 65° de hauteur en première partie de nuit.

Une spectaculaire conjonction dans la nuit du 7 au 8 janvier 2005


Cliquez pour agrandir
La comète Machholz en conjonction avec l'amas des Pléiades le 8 janvier 2005 à 0h UT © Philippe Morel
Cliquez pour agrandir La comète Machholz en conjonction avec l'amas des Pléiades le 8 janvier 2005 à 0h UT
© Philippe Morel

Le spectacle promet d'être de choix, particulièrement durant la nuit du 7 au 8 janvier car à ce moment la comète passera à environ deux degrés et demi à l'ouest de l'amas des Pléiades. Cette conjonction sera très facile à observer puisque l'amas des Pléiades et la comète seront alors visibles à l'œil nu.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi