Sciences

La production du vaisseau russe Soyouz va doubler

ActualitéClassé sous :Astronautique

-

L'agence Russe de l'aviation et de l'espace a accepté de doubler la production de vaisseaux habités Soyouz pour pouvoir porter le nombre de cosmonautes et d'astronautes vivant de façon permanente à bord de l'ISS de trois à sept en 2006-2007, apprend-on lundi (9/12) de source officielle.

Un vaisseau Soyuz pris en photo depuis la navette spatiale américaine (ici arrimé à la station Mir). Crédit : NASA

Un accord préliminaire a été conclu vendredi dernier à Tokyo au cours de la réunion des chefs des agences spatiales impliquées dans la construction de la Station spatiale internationale. Un accord final doit prendre forme au cours du prochain sommet ISS à Moscou, cet été.

Energia, qui fabrique le Soyouz-TMA triplace, avait averti la NASA en octobre ne plus avoir les fonds pour terminer le vaisseau prévu pour le prochain lancement vers l'ISS prévu en avril. Mais peu avant le sommet de Tokyo, la partie Russe a informé la NASA pouvoir financer la production et le lancement de deux vaisseaux en 2003.

La facture pour l'augmentation de production en 2006-2007 sera payée par les partenaires de la RKA dans l'ISS, d'après le porte-parole de RKA Sergei Grobunov et le directeur marketing d'Energia Alexander Derechin. Le chef du bureau de l'ESA à Moscou, joint au téléphone, n'a pas été en mesure de commenter immédiatement. Les appels à la NASA sont restés sans réponse.

Un Soyouz-TMA coûte de 7 à 8 millions de dollars (même somme en euros) et deux ans pour le construire; le lanceur coûte entre 40 et 50 millions de dollars en plus. Un vaisseau est arrimé à l'ISS en permanence pour évacuer l'équipage en cas d'urgence. Sa durée de vie en orbite est de six mois.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi