Sciences

La Nasa et l’Esa ensemble pour explorer les mondes de Jupiter et de Saturne

ActualitéClassé sous :Astronautique , Astronomie , europe

Les agences spatiales de l'Europe et des États-Unis s'associent dans d'ambitieuses missions vers les satellites des deux planètes géantes du Système solaire, Jupiter et Saturne. Europe, Ganymède et Titan seront ainsi visitées pour en évaluer - entre autres - l'habitabilité.

Avec son Orbiter, l'agence spatiale européenne entend bien percer les mystères qui entourent Ganymède, la seule lune connue du Système solaire à posséder un champ magnétique. Habitabilité, composition, géologie et interactions avec Jupiter sont les grands axes de cette mission ambitieuse. © Esa/Nasa & M. Carroll
  • Découvrez en image le monde de Jupiter 

Comme pour Mars, les agences spatiales américaines et européennes ont décidé de collaborer ensemble sur les prochaines missions à destination des mondes de Jupiter et de Saturne. Concrètement, la Nasa et l'Esa vont regrouper autour d'un même projet les missions qu'elles préparaient chacune de leur côté. Concernant Jupiter, Europa Jupiter System Mission regroupe le projet américain Jupiter Europa Orbiter et européen Jupiter Ganymede Orbiter.

Quant à Saturne, les deux agences spatiales travaillent sur Titan Saturn System qui regroupe la mission Laplace de l'Esa et le Titan Orbiter de la Nasa. Dans les deux cas, chaque mission aura deux engins développés et lancés séparément de façon à éviter que la défaillance d'un des deux partenaires condamne l'ensemble du programme.

L’étude d’Europe (ici à l’image) et de Ganymède doit fournir de nouvelles informations sur le système jovien et aider à comprendre si la vie peut s’établir dans le Système solaire ailleurs que sur la Terre. © Nasa

Vers Europe et Ganymède

Europa Jupiter System Mission prévoit le lancement de deux engins distincts à destination d'Europe et de Ganymède avec la forte probabilité que chacun soit dirigé en fin de mission vers un autre satellite (Io et Callisto).

Comme son nom l'indique, Jupiter Europa Orbiter a pour objectif Europe. Les scientifiques veulent déterminer le degré d'habitabilité de cette lune qui abrite dans son sous-sol un océan liquide salé et identifier de potentiels sites d'atterrissage pour une hypothétique mission de surface. Les instruments de la sonde n'ont pas encore été choisis. On suppose que la sonde pourrait embarquer un altimètre laser, un radar capable de pénétrer la glace, des spectromètres fonctionnant dans le visible, l'infrarouge et l'ultraviolet et bien sûr diverses cameras.

Quant à Ganymède, c'est l'Europe qui s'en charge avec sa mission Jupiter Ganymede Orbiter. Cette lune est la seule du Système solaire à posséder un champ magnétique, vraisemblablement en raison d'un océan liquide coincé entre deux couches de glaces. Les instruments seront également sélectionnés plus tard. La sonde emportera vraisemblablement un altimètre laser, des spectromètres, des caméras, ainsi que des instruments de mesures du champ magnétique.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi