Sciences

Mars express n'a pas reçu de signal provenant de Beagle 2

ActualitéClassé sous :Astronautique , mars , beagle

Aucun signal n'a été reçu en provenance de Beagle 2 lors de la tentative de communication avec ce dernier par Mars Express pendant son passage à 13h13 (heure de Paris ) et ce à 315 kilomètres au-dessus du site d'atterrissage.

L'atterrisseur britannique Beagle 2 (crédit : ESA)

Cet échec balaie ainsi les espoirs qui avaient été placés sur la connexion avec le vaisseau mère : de gros doutes commencent à planer au-dessus de la survie de Beagle 2 lors de son atterrissage.
Si les futurs essais de communication prévus dans les jours à venir échouent, la mission Beagle 2 sera considérée comme un échec.

Lors de la conférence de presse donnée à Darmstadt (Allemagne ), le professeur David Southwood Scientifique pour l'ESA (Agence Spatiale Européenne ), annonça la triste et mauvaise nouvelle ; « Nous n'avons pas reçu de signal provenant de Beagle 2 aujourd'hui, ce n'est pas la fin de l'histoire, nous avons encore plusieurs cartes à jouer ».

Le professeur Colin Pillinger, scientifique dirigeant l'équipe de Beagle2, était très déçu mais déterminé à ne pas perdre espoir. « Nous jouerons la partie jusqu'à ce que le dernier coup de sifflet soit donné, nous avons besoin de quelques fractions de secondes pour marquer un but. Ne baissons pas les bras. »

Plusieurs passages par Mars Express au-dessus du site d'atterrissage sont programmés pour les 8, 9, 10, 12 et 14 janvier.

D'autres essais seront effectués par le radiotélescope de Jodrell Bank après que Beagle 2 ait commuté dans un deuxième mode de communication de détresse en février.
Les scientifiques estiment que si aucun signal provenant de Beagle 2 n'est capté dans une période allant de 7 à 10 jours après cette commutation, la mission sera définitivement considérée comme terminée.

Le 9 janvier des essais de localisation du parachute et des airbags de Beagle 2 seront tentés en utilisant la caméra haute résolution de Mars Express.

Cela vous intéressera aussi