Sciences

Mars Express et Beagle 2 : le bilan

ActualitéClassé sous :Astronautique , mars , express

La sonde Mars Express s'est insérée en orbite martienne avec succès le 25 décembre. La manœuvre d'insertion orbitale a été brillamment réussie et la sonde gravite actuellement autour de Mars sur une orbite elliptique très allongée. C'est un succès historique pour l'Europe : la première mission européenne d'envergure planétaire est en orbite. Au même moment, Beagle 2 manque à l'appel... Les quatre tentatives de réception du signal de l'atterrisseur ont échoué jusqu'à maintenant.

Mars Express va modifier son orbite

La sonde européenne est actuellement sur une orbite équatoriale autour de Mars. Le 30 décembre, une manœuvre capitale va avoir lieu. La sonde va devoir allumer ses moteurs pour se placer sur une orbite polaire autour de la planète. S'en suivront par la suite une série de légères corrections de trajectoire destinées à affiner l'orbite de la sonde et à la réduire.

La sonde Mars Express (crédit : ESA)

La sonde Mars Express (crédit : ESA)

C'est une grande première pour l'Agence Spatiale Européenne, la mise en orbite de Mars Express a été un véritable succès et tous les instruments de la sonde sont en bon état, mis à part le problème énergétique. La sonde n'utilise en effet que 70% de l'énergie fournie par ses panneaux solaire à cause d'un problème de connectique.

Quand la sonde aura rejoint son orbite de « travail » polaire, elle déploiera alors ses antennes et instruments scientifiques et commencera sa mission scientifique. L'orbite que décrit Mars Express autour de Mars est qualifiée de polaire car elle passe très près du pôle nord de la planète puis s'en éloigne beaucoup avant le revenir près du pôle, sa trajectoire est donc très elliptique. Cela permettra à la sonde de communiquer avec la Terre lorsqu'elle sera au plus loin de Mars sur son orbite et d'effectuer ses observations lorsqu'elle survolera Mars au plus près.
Les sept instruments scientifiques embarqués sur Mars Express sonderont la planète Mars pendant deux ans terrestres (une année martienne), c'est la durée prévue pour la mission scientifique de Mars Express. Elle est prévue pour durer du 11 Mars 2004 au 30 Novembre 2005.

Beagle 2 perdu quelque part sur Mars

L'atterrisseur britannique Beagle 2 ne donne aucun signe de vie. Les trois tentatives qui ont eu lieu pour recueillir son signalement, une mélodie de 9 notes composée par le groupe de pop-musique britannique Blur, ont échoué. Beagle 2 a atterri sur Mars le matin de Noël vers 03H45 dans la région d'Isidis Planitia. Quelques heures après son atterrissage, la sonde américaine Mars Odyssey a survolé le bassin d'Isidis pour détecter le premier signal de l'atterrisseur, en vain.

Beagle 2 sur Mars (crédit : ESA/Beagle Team)

Beagle 2 sur Mars (crédit : ESA/Beagle Team)

Le radiotélescope géant de l'observatoire de Jodrell Bank au Royaume-Unis a tenté de repérer le signal du lander britannique jeudi soir sans succès. Son antenne d'un diamètre de 76 mètres, équipée d'un récepteur capable de discerner le signal d'un téléphone portable à la surface de Mars, est restée aveugle. Le radiotélescope a effectué un nouvel essai cette nuit sans recevoir de signal.
La sonde Mars Odyssey a effectué un nouveau survol du site d'atterrissage de Beagle 2 hier soir de 18h53 à 19h33 et n'a toujours pas détecté la trace de l'engin.
Les scientifiques gardent cependant espoir et de nombreuses autres tentatives sont prévues dans les prochains jours à intervalles de temps réguliers. Mars Odyssey a survolé ce matin Isidis Planitia de 07:17:46 à 08:37:46 (heure de Paris). Les résultats de ce dernier survol seront communiqués ce matin durant une conférence de presse au Beagle 2 Media Centre, au nord de Londres. Le responsable de Beagle 2, Colin Philinger, sera accompagné par David Southwood, directeur scientifique de l'ESA, et Alan Wells , professeur à l'Université de Leicester Space Research Centre.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi