Santé

Coronavirus versus Grippe : leurs différences, leurs ressemblances

VidéoClassé sous :Coronavirus , grippe , symptômes

Au tout début de l'épidémie, le Covid-19 a été comparé à la grippe, d'aucuns la qualifiant de « grippette ». Or, il n'en est rien. Depuis, les scientifiques du monde entier ont mis en commun leurs observations, s'appuyant notamment sur celles des Chinois.

De fait, le virus de la grippe Influenza A et B et le coronavirus Sars-Cov-2 provoquant la maladie du Covid-19, sont bien différents même si les symptômes sont similaires : maux de tête, fièvre, fatigue, toux et gêne respiratoire ou douleurs thoraciques.

Dans 80 % des cas, le Covid-19 provoque des symptômes mineurs mais le pourcentage de cas graves est plus important que pour la grippe car, dans 15 %, des symptômes sévères nécessitent un apport d’oxygène, et 5 % des cas présentent des symptômes critiques nécessitant une prise en charge en soins intensifs pour une pneumonie.

Les périodes d'incubation diffèrent : de 24 à 48 heures pour la grippe, de 5 à 14 jours pour le Covid-19, justifiant une mise en quarantaine.

Une personne infectée par le Sars-CoV-2 peut infecter 2 à 2,5 personnes, celle infectée par le virus de la grippe n'en contaminera que 1,5 à 2 personnes.

Autre différence que les scientifiques ne s'expliquent pas encore, les cas de rechute après « guérison » et l'aggravation des symptômes chez des sujets jeunes, à priori moins fragiles.

Alors qu'un vaccin contre la grippe est élaboré chaque année, il n'existe encore aucun vaccin contre le Covid-19.

Coronavirus VS Grippe : les ressemblances

Dans les deux cas, les personnes sont contagieuses pendant la période d'incubation. Les virus Influenza et Sars-CoV-2 ont le même mode de transmission.

Ils se transmettent par les micro-gouttelettes de salive, les postillons éjectés lors d'éternuements, de toux atteignant les muqueuses de la bouche, du nez ou des yeux, ou par contact physique avec une surface infectée.

Ces deux-là, virus Influenza et coronavirus Sars-CoV-2, persistent plusieurs jours sur des surfaces inertes (boutons, poignée de porte..), plusieurs heures sur des sécrétions séchées.

Les mesures d'hygiène et gestes barrières peuvent ralentir la propagation du coronavirus :

  • éternuer ou tousser dans son coude ;
  • se laver les mains régulièrement ;
  • utiliser des mouchoirs jetables ;
  • porter un masque en cas de symptômes.