Les problèmes d'érection peuvent détériorer les relations de couple. Il s peuvent être aussi les signes avant-coureurs de maladies plus graves. © Christophe Lemercier, Unsplash
Santé

Dysfonction érectile chez l’homme : causes et solutions

Question/RéponseClassé sous :Sexualité , urologie , dysfonction érectile
 

Dès lors que la difficulté d’avoir une érection est régulière, voire systématique, on parle de dysfonction érectile. Au-delà de l’embarras causé par cette situation, il s’agit parfois d’un premier symptôme d’une pathologie beaucoup plus grave.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] L'orgasme d’une femme filmé par IRM  Des chercheurs ont filmé par IRM ce qu'il se passe dans la tête d'une femme lorsqu'elle a un orgasme ! 

Trouble plus fréquent qu’on ne le croit, l’insuffisance érectile peut affecter les relations sexuelles et sentimentales des hommes. Qui en souffre ? Quelles sont les causes les plus fréquentes ? La rédaction de Futura vous répond.

Qu’est-ce que l’insuffisance érectile ?

Ce sont les problèmes d'érection. Ils peuvent se développer avec l’âge (on remarque notamment une augmentation après l’âge de 40 ans) mais peuvent également être chroniques. Différente de la panne occasionnelle, la dysfonction érectile (DE) est une véritable incapacité à avoir ou à maintenir une érection pendant un rapport sexuel. Conséquences : la sexualité n’est plus épanouissante, les relations de couple se détériorent, certains hommes entrent dans un état de détresse psychologique…

Quelles peuvent être les causes d’un dysfonctionnement érectile ?

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’une baisse de désir et d’une insuffisance érectile.

  • L’âge dans un premier temps. D’après l’Association française d’Urologie qui relaie une étude réalisée aux USA, 52 % des hommes (âgés de 40 à 70 ans) rencontrent des difficultés pour avoir une érection.
  • Une mauvaise hygiène de vie peut également expliquer ce phénomène d’impuissance. Alcool, tabac, alimentation trop sucrée…
  • La santé mentale est aussi un des facteurs éventuels pour expliquer une perte de libido. Stress, dépression, anxiété, difficultés liés à la vie sexuelle… Les causes sont parfois psychologiques.
La dysfonction érectile (DE) peut cacher un autre problème et en être un premier signal d'alarme. Une consultation avec un médecin lèvera tout soupçon. © Nik Shuliahin, Unsplash

Pourquoi et quand faut-il consulter un médecin ?

Même si, au premier abord, cette dysfonction affecte en premier lieu la qualité de vie des hommes qui en souffrent, ce dérèglement peut aussi être un signe avant-coureur d’un problème de santé plus grave. Au lieu d’avoir recours à des médicaments pour stimuler le mécanisme de l’érection, il est préférable de consulter un médecin qui écartera, au moyen d’examens par exemple, toutes les hypothèses pour trouver la ou les causes plausibles.

Une dysfonction érectile persistante pour être le premier signal d’alarme d’un problème de santé sous-jacent :

  • le diabète qui influe sur la circulation sanguine et donc l’apport sanguin dans le pénis pourrait être l’explication ;
  • c’est le cas aussi des maladies cardiovasculaires car, pour la même raison, la circulation sanguine n’irrigue pas comme il faut certaines parties du corps ;
  • un cancer de la prostate peut aussi être décelé lors des examens.

Les troubles de l’érection peuvent entraver les relations de couple, le bien-être des hommes ou bien révéler une pathologie. À partir du moment où ces difficultés à avoir une érection durent depuis plus de trois mois, il est conseillé d’en parler à un médecin. Sachez qu’il est également possible de consulter un sexologue à distance (par chat, par téléphone ou par visioconférence), notamment pour diagnostiquer l’origine de cette insuffisance : est-elle avant tout psychologique ou plutôt pathologique ?

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !