La valériane apaiserait l’irritabilité liée au sevrage tabagique et réduirait le stress. © Phovoir

Santé

La valériane est-elle déstressante lors de l'arrêt du tabac ?

Question/RéponseClassé sous :Santé , valériane , sevrage tabagique
 

Pour un gros fumeur, pas facile d'aborder le sevrage tabagique. Le manque et l'envie de prendre une nouvelle cigarette surviennent généralement moins d'une heure après avoir écrasé la précédente. Et plus l'attente est longue, plus les manifestations de manque, au premier rang desquels la nervosité, se font ressentir. Une croyance populaire attribue à une plante, la valériane, des vertus calmantes. Elle permettrait de lutter contre le stress et rendrait l'arrêt du tabac plus supportable. Mais qu'en est-il réellement ?

Interview : le tabac responsable d’au moins 17 types de cancers  Il est avéré que fumer augmente les risques de développer un cancer du poumon, mais pas seulement. Le tabac est à l’origine d’au moins seize autres cancers. Futura-Sciences a rencontré Paul Hofman, directeur du laboratoire de pathologie de Nice et chercheur pionnier dans la détection du cancer du poumon, pour en savoir plus sur les risques encourus par les fumeurs. 

Ne laissons pas planer le suspense plus longtemps. La valériane est une véritable plante antistress. Elle permet de diminuer l'anxiété et l'excitation. Relaxante et antispasmodique, elle calme les états de panique et les palpitations inhérents à l'arrêt du tabac. La plupart des travaux réalisés sur l'Homme font état de très bons résultats auprès des insomniaques.

Les acides valéréniques

Certains tabacologues la conseillent en complément du substitut nicotinique. Selon de récentes découvertes, la plante devrait son action de neuromédiateur à ses acides valéréniques. C'est la racine qui est employée pour traiter la nervosité.

Valériane, mode d'emploi

Pour l'utiliser, il semble que la version « fraîche » soit plus efficace que la « séchée ». En période de stress, mettez 20 grammes de racine dans 25 cl d'eau. Laissez macérer une nuit durant. Puis consommez le lendemain, au fil de la journée.

Notez qu'aucune toxicité n'est associée à la valériane. Elle est cependant déconseillée au cours de la grossesse ou lors de l'allaitement. À proscrire donc si vous êtes enceinte et que vous souhaitez arrêter de fumer !

Cela vous intéressera aussi