Cela vous intéressera aussi

Dès les premiers mois de sa vie, l'enfant est soumis à l'administration de différents vaccinsvaccins. Y a-t-il des risques à faire vacciner son bébé dès son plus jeune âge ? Et si oui, quels sont-ils ?

Vaccin de bébé : pas de risque, sauf pour la fièvre jaune

Durant ses premières semaines, le nouveau-né est protégé par les anticorpsanticorps de sa mère, transmis à travers le placentaplacenta et ensuite, dans le lait maternel. Puis au bout de six semaines environ, son système immunitairesystème immunitaire se développe et prend le relais, devenant rapidement apte à réagir à la présentation d'un antigèneantigène. C'est pourquoi vacciner son enfant, même très jeune, ne présente pas de risque pour sa santé.

Un enfant vacciné trop tôt pourra éventuellement ne pas développer d'immunitéimmunité. D'ailleurs, les premiers vaccins sont généralement administrés à partir de l'âge de 2 mois, une fois que le système immunitaire est mature. Une exception : le vaccin contre la fièvre jaunefièvre jaune, agressif pour l'organisme d'un enfant avant 9 mois.

Sources :

  • Interview du Pr Daniel Floret, président du Comité technique des vaccinationsvaccinations 
  • Site de l'Organisation mondiale de la santé (OMSOMS)