Santé

Bébé : les différentes positions de portage

Question/RéponseClassé sous :Bébé , Portage , porte-bébé
Portage en grenouille, face au monde... Comment porter bébé ? © Fotolia

Les positions de portage de bébé sont nombreuses. En grenouille, vertical, « face au monde », petit résumé des positions, pour choisir celle qui vous convient le mieux.

Porte-bébé : la position grenouille

La façon dont vous installerez votre bébé dépend beaucoup... du choix du porte-bébé ! C'est avec l'écharpe que vous aurez le plus de possibilités différentes. Le plus souvent, vous l'installerez en « grenouille » (cuisses écartées, genoux pliés et relevés par rapport aux fesses). C'est la position la plus physiologique, la plus naturelle. Mais il ne faut pas forcer le petit à ouvrir ses cuisses. Vous pouvez aussi le porter sur votre ventre, en position fœtale, couché ou bien en tailleur.

Bébé : le portage vertical

Si vous le placez verticalement, cela limitera ses régurgitations. Installé en hamac, il pourra plus facilement s'endormir. Pour une longue balade ou quand l'enfant pèse plus lourd, vous pouvez privilégier le portage sur le dos, pour bien répartir son poids et vous laisser libre de vos mouvements. Le porter sur la hanche permet de l'accompagner dans ses découvertes du monde, en suivant son regard.

La position « face au monde »

Ne le placez pas jambes pendantes dans cette position, car ce n'est pas confortable. Pour lui car il ne peut s'accrocher à vous avec ses jambes et parce que son bassin n'est pas soutenu. Et pour vous : cette position favorise les douleurs lombaires - et les bleus s'il donne des coups avec ses chaussures sur vos cuisses ! À noter aussi que cette position est très (peut-être trop ?) stimulante pour le bébé, qui n'a pas de contact visuel avec son porteur. Limitez-la à une demi-heure, dans un environnement calme. Et soyez particulièrement attentive à ses réactions.

Les différents nouages (croisé, kangourou...) nécessitent un mode d'emploi. Des manuels accompagnent certains porte-bébés.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi