Les sauveteurs en mer sont regroupés depuis 1970 au sein d'une association loi 1901 reconnue d'utilité publique : la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM). Découvrez les actions clés de cette association et son histoire.

La SNSM repose sur plus de 8.000 bénévoles opérationnels et volontaires. L'association compte 208 stations de sauvetage, en France métropolitaine et outre-mer, qui disposent d'une flotte de plus de 400 embarcations, de la vedette au jet-ski, et de nombreux équipements techniques (voir sur le site de la SNSM).

La Société nationale des sauveteurs en mer (SNSM) est une association loi 1901. © Sauveteurs en mer, DR
La Société nationale des sauveteurs en mer (SNSM) est une association loi 1901. © Sauveteurs en mer, DR

Grâce à leur savoir-faire, leur adaptabilité, leurs équipements mais aussi leur engagement profond, les 5.100 sauveteurs embarqués bénévoles sont capables de répondre efficacement à toute situation de sauvetage, qu'il s'agisse d'une panne, d'une voie d'eau à bord, d'un échouement, d'une évacuation médicalisée ou sanitaire, ou encore d'une chute à la mer.

La SNSM en action. © SNSM, Braida
La SNSM en action. © SNSM, Braida

Découvrez toutes les fiches conseil de la SNSM.

Les actions de la SNSM. © SNSM, Braida
Les actions de la SNSM. © SNSM, Braida

Histoire de la SNSM : une tradition de solidarité

La SNSM est née en 1967 de la fusionfusion de deux sociétés centenaires :

  • la Société centrale de sauvetage des naufragés, créée en 1865 ;
  • la Société des hospitaliers sauveteurs bretons, créée en 1873.
La SNSM est née de deux sociétés. © SNSM, Seguin
La SNSM est née de deux sociétés. © SNSM, Seguin

Voir ici pour en savoir plus sur l'histoire de la SNSM.