Santé

Fonctionnement des appareils auditifs externes

Dossier - Appareils auditifs : les types de prothèses
DossierClassé sous :médecine , Surdité , appareil auditif

Les appareils auditifs ont pour but d'améliorer l'audition des malentendants. Découvrez dans ce dossier le principe de fonctionnement et les différentes technologies disponibles.

  
DossiersAppareils auditifs : les types de prothèses
 

Les appareils auditifs externes n'ont pas pour but de traiter la surdité, mais d'amplifier le son et de le réémettre au niveau de l'oreille externe.

Haut-parleur Adam SX. © Helmut Kvac, CC by-sa 3.0

Principe des appareils auditifs externes

Les appareils auditifs externes sont des appareillages qui permettent d'amplifier le son qu'ils perçoivent. Placés au niveau des oreilles des patients, ces prothèses miniatures sont dotées d'un microphone qui enregistre les vibrations sonores, puis un amplificateur intègre et retransmet les sons à l'oreille à l'aide d'un haut-parleur. Ce type d'appareil, qui nécessite l'utilisation de l'ensemble du système auditif du patient, n'est donc utile que si la personne possède une audition fonctionnelle, mais amoindrie, comme les personnes âgées atteintes de presbyacousie.

Un appareil auditif doit amplifier le son qu'il perçoit, à l'aide d'un haut-parleur miniature. © Tobias Rütten, Wikimedia, CC by-sa 2.5

La complexité de l'audition

Il ne s'agit pas seulement d'augmenter le volume du son environnant, la stratégie est bien plus complexe. En effet, au sein du grand intervalle de fréquences perceptibles par l'oreille humaine (de 20 à 20.000 Hertz) certains sons doivent être privilégiés parmi d'autres (une conversation au milieu d'un brouhaha) alors que d'autres doivent être adoucis. Ainsi, il existe un grand nombre de prothèses auditives différentes, dont les efficacités ne se valent pas.