Santé

Les appareils auditifs intra-auriculaires

Dossier - Appareils auditifs : les types de prothèses
DossierClassé sous :médecine , Surdité , appareil auditif

Les appareils auditifs ont pour but d'améliorer l'audition des malentendants. Découvrez dans ce dossier le principe de fonctionnement et les différentes technologies disponibles.

  
DossiersAppareils auditifs : les types de prothèses
 

En plus des contours d'oreille, les appareils auditifs peuvent être bien plus petits et plus discrets : ce sont les appareils intra-auriculaires.

Appareils intra-auriculaires. © Andras Csontos, Fotolia

Principe de l'appareil auditif intra-auriculaire

Le deuxième type d'appareil auditif est intra-auriculaire, c'est-à-dire qu'il se porte directement dans l'orifice de l'oreille. Sa coque est personnalisée puisqu'elle est réalisée d'après une empreinte prise de l'oreille du patient, comme certaines protections antibruit.

Les appareils intra-auriculaires savent se faire discrets. © Sasara, Wikimedia, CC by 3.0

Les inconvénients des appareils intra-auriculaires

Ce genre d'aide auditive présente l'avantage d'être moins visible. Toutefois, son efficacité d'amplification est limitée et il n'est donc pas recommandé pour les pertes sévères d'audition (supérieures à 80 décibels). Il est aussi contrindiqué pour ceux qui ont un conduit auriculaire étroit, ou pour ceux qui ont des sécrétions de cérumen importantes. De plus, sa petite taille nécessite une certaine agilité des doigts et le rend plus fragile.