Cela vous intéressera aussi

Le privilège immun désigne des sites de l'organisme où la réponse immunitaireréponse immunitaire est moindre. Ce concept a été fondé en 1948, après les expériences de greffe réalisées par Medawar. Ce dernier avait fait l'observation que certaines régions du corps, comme l'œilœil, le système nerveux et les organes reproducteurs, ne rejetaient pas les greffes.

En effet, ces zones sont protégées par des barrières physiquesphysiques imposantes, mais possèdent une réponse immunitaire amoindrie. Le privilège immun pourrait être un mécanisme d'adaptation destiné à protéger certaines structures vitales des phénomènes inflammatoires.