L'hydrophtalmie est due à une pression intraoculaire trop élevée. ©Phovoir

Santé

Hydrophtalmie

DéfinitionClassé sous :médecine , Hydrophtalmie , oeil
 

Du grec hudôr (eau) et ophtalmos (œil), l'hydrophtalmie est une maladie congénitale qui se caractérise chez l'enfant par une augmentation anormale de la pression de l'œil. Conséquence, au lieu de passer dans la circulation sanguine, l'humeur aqueuse s'accumule dans les enveloppes oculaires. D'où le gonflement des différentes parties de l'œil.

L'hydrophtalmie, une déformation du globe oculaire

L'hydrophtalmie est localisée là où se produit — chez une personne saine — le phénomène de résorption visuelle. Soit l'élimination progressive de l'humeur aqueuse vers les vaisseaux sanguins à travers un filtre dit « trabéculum ». Contenu entre l'iris (partie postérieure de l'œil) et la cornée (partie antérieure), ce liquide est indispensable à la protection du cristallin.

L'hydrophtalmie entraîne une hypertonie oculaire, élévation de la pression intraoculaire qui vient bloquer le filtre. L'humeur aqueuse ne peut franchir cette fine paroi et s'accumule au niveau des enveloppes oculaires. S'en suit une déformation du globe oculaire et, plus précisément, un gonflement de la cornée, dit kératoglobe. Ce trouble est le plus souvent diagnostiqué lors de la première année de vie. En effet, la distension du globe ne survient jamais après les trois premières années de vie.

Complications de l'hydrophtalmie

L'hydrophtalmie est souvent associée à d'autres anomalies congénitales. La plus fréquente est le glaucome congénital. Cette augmentation de la pression à l'intérieur de l'œil entraîne également une hypertonie oculaire et une hypertrophie de l'œil. Touchant cinq nourrissons sur 100.000, le glaucome congénital augmente la sécrétion des larmes, provoque une mégalocornée (augmentation du diamètre de la cornée), une dilatation des vaisseaux dans la partie blanche de l'œil ainsi qu'une forte sensibilité à la lumière (photophobie).

Traitement de l'hydrophtalmie

Le traitement de référence dans la prise en charge de l'hydrophtalmie est l'iridotomie. En pratiquant une incision autour de la cornée, le chirurgien spécialiste retire une partie ou l'ensemble de l'iris pour faire baisser la pression intraoculaire. Ce geste est aujourd'hui réalisé à l'aider d'un laser.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi