Cela vous intéressera aussi

Le syndrome extrapyramidal (différent du syndrome pyramidalsyndrome pyramidal) se caractérise par trois symptômessymptômes principaux :

Symptômes du syndrome extrapyramidal

  • une akinésie : mouvementsmouvements lents et rares, face figée avec peu de clignements d'yeux ;
  • une hypertonie (rigiditérigidité) ;
  • un tremblement au repos : surtout aux extrémités des membres supérieurs, il disparaît pendant le sommeil et les mouvements volontaires.

Le rôle des neuroleptiques

Les autres symptômes du syndrome extrapyramidal sont : des anomaliesanomalies de la posture (dosdos courbé, tête en avant...) ou de la marche, des problèmes pour parler, écrire et un syndrome dépressif.

Des médicaments, tels des neuroleptiques, peuvent provoquer des symptômes extrapyramidaux.

Syndrome extrapyramidal et syndrome parkinsonien

Le syndrome extrapyramidal comprend le syndrome parkinsonien (avec la maladie de Parkinson et d'autres syndromes) mais aussi des mouvements involontaires. Il est lié à un dysfonctionnement du système dopaminergique.

De manière générale, le syndrome extrapyramidal correspond à une atteinte du système extrapyramidal qui comprend : noyau caudé, putamen, pallidum, thalamus, corps de Luys, locus niger.