Cela vous intéressera aussi

La mutagénèse saturante est une technique de biologie moléculairebiologie moléculaire qui consiste à générer toutes les combinaisons réalisables d'acides aminésacides aminés codées par un gène, en réalisant toutes les mutations possibles sur ce gènegène, une à une.

Exemple de mutagenèse saturante

Par exemple, soit un fragment d'ADNADN dont la séquence est la suivante : ACGATG. Cette séquence donnera lieu à un peptidepeptide composé des deux acides aminés suivants : Thr-Met

Le but de la mutagénèse saturante est de regarder le peptide que l'on pourrait former si l'on changeait chaque base (mutation), une à une.

Dans notre exemple, on aurait donc les combinaisons suivantes : ACGATG, CCGATG, GCGATG, TCGATG, AAGATG, AGGATG, ATGATG, ACAATG, ACCATG, ACTATG, ACGCTG, ACGGTG, ACGTTG, ACGAAG, ACGACG, ACGAGG, ACGATA, ACGATC, ACGATT.

Chacune de ces combinaisons donnerait respectivement les peptides suivants : Thr-Met, Pro-Meth, Ala-Met, Ser-Met, Lys-Met, Arg-Met, Met-Met, Thr-Met, Thr-Met, Thr-Met, Thr-Leu, Thr-Val, Thr-Leu, Thr-Lys, Thr-Thr, Thr-Arg, Thr-Ile, Thr-Ile, Thr-Ile.

On note que certains peptides sont similaires (en gras). Il faut donc tester 13 combinaisons dans ce cas précis. Cela permet par exemple de voir l'influence d'une mutation simple sur la structure et la fonction de la protéineprotéine ainsi formée.