Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Vaccins et effets secondaires : faut-il s'inquiéter ? Comme tous les médicaments, les vaccins peuvent provoquer des effets secondaires. D'où viennennull

La Russie a donné jeudi son feufeu vert à une version « light » du vaccin SpoutnikSpoutnik V, administrable en une seule dose. Selon le Fonds russe d'investissement direct (RDIF), le vaccinvaccin développé par le Gamaleya Research Institute aurait une efficacité de 79,4 % après une dose, contre 91,6 % avec les deux doses selon une étude parue en février dernier dans The Lancet. Le taux d'efficacité annoncé est basé sur les données de vaccinationvaccination en Russie et calculé 28 jours après l'injection. Ces résultats demandent toutefois à être vérifiés par les essais cliniquesessais cliniques de phase 3, en cours d'achèvement dans plusieurs pays dont les Émirats arabes unis et le Ghana.

« Le vaccin Spoutnik light est fondé sur une plateforme de vecteur adénoviral humain bien étudiée, qui s'est avérée sûre et efficace contre tous les nouveaux variants de coronavirus », a rappelé le RDIF dans un communiqué. Vendu à moins de 10 dollars la dose, le Spoutnik V est destiné aux pays émergentsémergents qui ont besoin de vacciner plus rapidement leur population. En Russie, c'est bien la version à deux doses qui continuera d'être préconisée. C'est également celle en cours d'examen par l'Agence européenne du médicament.

Cela pose tout de même la question de la réelle utilité de la seconde dose pour les autres vaccins, dont plusieurs études ont montré une efficacité assez importante dès la première dose.