Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Quels sont les meilleurs masques de protection contre les virus ? En temps de coronavirus comme en temps de grippe, il importe de se protéger pour sa propre sannull

« Toute personne entièrement vaccinée peut participer à des activités en intérieur et en extérieur, petites ou importantes, sans porter de masque ni respecter la distanciation physique », a annoncé jeudi Rochelle Walensky, la directrice des Centres de préventionprévention et de lutte contre les maladies (CDCCDC), chargés d'établir les recommandations en matièrematière de santé aux États-Unis. Le masque reste toutefois préconisé dans les transports, les aéroports et les gares, a-t-elle précisé.

Même si la décision finale incombe aux gouverneurs de chaque État, le signal est clair. Et Joe Biden a été encore plus direct lors d'un discours depuis les jardins de la Maison Blanche : « Enlevez vos masques ! Vous avez gagné le droit de faire une chose pour laquelle les Américains sont connus à travers le monde : saluer les autres avec un sourire ! Et d'ajouter comme une pique aux Européens : Si le virusvirus fait ragerage dans d'autres pays, et si nombre d'entre eux, même riches, sont confrontés à la lenteur de la campagne de vaccination, la situation est très différente ici. »

Voir aussi

Faudra-t-il continuer à porter un masque après la pandémie ? 10 arguments pour et contre

Aux États-Unis, 155 millions de personnes ont reçu au moins une dose de vaccinvaccin et 119 millions (36 %) sont entièrement immunisés, contre 9 millions en France (13,5 % de la population). Mais le rythme de la vaccinationvaccination semble s'essouffler au fur et à mesure que l'on progresse vers la tranche des plus réticents, et il n'est pas sûr au final que l'Europe ne sortira pas gagnante du match.