Santé

Une possible observation de Pic impérial !

ActualitéClassé sous :vie , Pic impérial , Campephilus imperialis

Le Pic impérial (Campephilus imperialis) était le plus grand pic du monde, et il vivait dans les vieilles forêts de pins de la Sierra Madre Occidentale au Mexique. La dernière observation confirmée date de 1956, mais deux professeurs de l'Université de Californie, Sarojam et Ron Manakau, ont annoncé début novembre 2005 qu'ils auraient observé une possible femelle de Pic impérial (Campephilus imperialis) dans le Copper Canyon, dans secteur de Posada Barrancas, près de Divisadero (état de Chihuahua au Mexique), et cela dans de bonnes conditions de lumière...

Pic impérial (Campephilus imperialis) femelle retournant au nid, telle que l'avait vu Robert M. Mengel dans les années 50

Aussitôt, des observateurs américains se sont déplacés dans la zone, et Ornithomedia a participé au financement d'une expédition organisée par Greg R. Homel. Les comptes-rendus des recherches sont plutôt pessimistes, le milieu semblant défavorable (uniquement des jeunes forêts de pins ont été notées).

Greg Homel précise : "Je pense ... qu'il existe une possibilité que Sarojam (à qui j'ai parlé personnellement par téléphone) et Ron Manakau aient réellement vu un Pic impérial dans le secteur de Barranca del Cobre début novembre, et c'est pour cela que j'ai décidé de retourner sur place plus tard dans l'année pour explorer les trois meilleurs habitats restants. J'ai vraiment essayé de trouver cet oiseau ! Peut-être existe-t-il encore un pic errant dans le secteur de Barrancas-Divisadero, à la recherche d'un biotope correct ...".

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi