Santé

Un estomac virtuel pour mieux comprendre le fonctionnement de cet organe

ActualitéClassé sous :vie

-

Les médecins de la Feinberg School of Medicine de Northwestern University à Evanston (Illinois) et une équipe dirigée par un professeur de génie mécanique, spécialiste de la mécanique des fluides, de la turbulence aéronautique et de la résistance des matériaux, se sont associés pour étudier par simulation l'ensemble du tractus gastro-intestinal.

Crédits : INSERM 92. ETUDE DE LA CANCEROGENESE. ESTOMAC, EPITHELIUM DE SURFACE DE LA MUQUEUSE GASTRIQUE HUMAINE NORMALE MARQUE PAR IMMUNOPEROXYDASE AVEC UN ANTICORPS ANTI-MUCINE GASTRIQUE M1. MARQUAGE CYTOPLASMIQUE SPECIF

Actuellement, ils en sont à l'estomac et, s'appuyant sur des images obtenues par RMN (Résonance Magnétique Nucléaire), ont conçu un estomac virtuel qui simule les mouvements gastriques, les contraintes subies par les différents tissus et matières en contact et la décomposition des particules.

Bénéficiant du soutien de l'entreprise pharmaceutique AstraZeneca, ces chercheurs souhaitent comprendre pourquoi certains aliments ou médicaments ingérés se décomposent trop rapidement ou trop lentement.

Ils ont déjà découvert que la décomposition de médicaments sous la forme de cachet n'est efficace que dans la partie basse de l'estomac, près de la valve pylorique, toute comme la densité de ces cachets est primordiale pour en calculer la vitesse de dissolution.

Cela vous intéressera aussi