Le stress affecte notre corps mais aussi notre comportement. Selon une petite étude parue récemment, quand nous sommes stressés, nous faisons plus attention aux défauts des autres qu'à leurs qualités. Un phénomène observé chez les couples de jeunes mariés.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Saint-Valentin : Quelle est la chimie de l'amour ? Il n'existe pas de recette magique pour susciter l'amour. Néanmoins, la chimie a beaucoup à nous apprendre sur les phénomènes qui sous-tendent la luxure, l'attraction et l'attachement. © Futura

Le stress du quotidien change la perception qu'ont les couples hétérosexuels fraichement mariés de leur partenaire, et pas de façon positive ! Une étude récente a suivi 79 maris et femmes pendant dix jours durant lesquels chacun a noté son comportement et celui de son ou sa partenaire, ainsi que les sources de stress vécus durant la journée.

En analysant les réponses des participants, LisaLisa Neff et April Buck, les deux scientifiques américaines derrière ce travail, ont observé que le stress change négativement la perception qu'une femme ou un homme à de son mari ou de son épouse. En effet, plutôt que de se focaliser sur les aspects positifs de la personnalité -- une période communément appelée « la lunelune de miel » --, les jeunes mariés se concentrent plutôt sur les aspects négatifs du comportement de leur moitié. 

Le stress au travail peut impacter la perception des partenaires au sein d'un couple de jeunes mariés. © Krakenimages.com, Shutterstock
Le stress au travail peut impacter la perception des partenaires au sein d'un couple de jeunes mariés. © Krakenimages.com, Shutterstock

Voir aussi

Stress : comprendre et gérer le stress

L'impact du stress sur le couple et les relations humaines

Un jour de stress isolé ne suffit pas à modifier négativement la perception d'un membre du couple, mais l'accumulation peut induire ce changement. « On pourrait examiner si les effets négatifs du stress peuvent être encore plus forts chez des couples mariés de longue date, mais le fait est que nous avons observé ces effets dans une cohorte de jeunes mariés, et ils racontent à quel point les effets du stress peuvent avoir un impact », explique Lisa Neff. Une étude avant tout subjective et limitée dans laquelle tous les jeunes mariés ne se reconnaîtront peut-être pas.