La consommation de boissons sucrées reste élevée dans les pays développés et augmente dans certains pays en développement. © kps123, Shutterstock

Santé

Boissons sucrées : qui sont les plus grands consommateurs ?

ActualitéClassé sous :Nutrition , boisson sucrée , diabète de type 2

Un baromètre mondial révèle des chiffres inquiétants sur la consommation de boissons sucrées : celle-ci serait en hausse dans différents pays. Ces boissons sont associées à l'augmentation des cas de diabète de type 2 et à l'obésité.

Un baromètre inquiétant a été dévoilé par la Chaire internationale sur le risque cardiométabolique (ICCR) lors du congrès annuel de la société européenne d’athérosclérose, à Innsbruck, en Autriche. Il met en évidence des différences marquées entre les ventes de boissons sucrées dans le monde.

À l'échelle mondiale donc, le Mexique (avec 146,5 litres par an et par habitant), le Chili (143,8 litres) et les États-Unis (125,9 litres) représentent les plus grands consommateurs de boissons sucrées. Cependant, les augmentations les plus élevées entre 2010 et 2015 ont été observées en Arabie saoudite (+22,5 litres par habitant), au Vietnam (+22,1 litres) et en Géorgie (+22,1 litres).

La consommation de boissons sucrées augmente le risque d’obésité et de diabète de type 2. © kwanchai.c, Shutterstock

La France figure parmi les bons élèves

En Europe, les Pays-Bas (93 litres par habitant), la Belgique (91,4) et l'Allemagne (83,8) figurent en tête du palmarès. À l'opposé, les baisses les plus marquées ont été notées au Portugal (-19 litres), en Grèce (-17,1) et en Croatie (-17). De son côté, la France se situe dans la moyenne basse. En 2015, les ventes de boissons sucrées se sont élevées à 50,9 litres par habitant.

Selon le professeur Benoît Arsenault, chercheur à l'institut universitaire de Cardiologie et de pneumologie de Québec (Canada), qui a présenté ce baromètre : « la science est claire : la surconsommation de boissons sucrées est associée à plusieurs problèmes de santé tels que l'obésité abdominale et des concentrations élevées de lipides sanguins, ainsi qu'à un risque accru de développer un diabète de type 2. La hausse marquée des ventes de boissons sucrées dans les pays en développement est préoccupante et devrait être sur l'écran radar des autorités de santé publique ».

Notons que, parmi la consommation de ces produits, « la hausse des ventes de boissons énergisantes est particulièrement alarmante », analysent les auteurs. « Ce baromètre souligne la tendance vers une hydratation de mauvaise qualité qui, en combinaison avec une mauvaise alimentation et un mode de vie sédentaire, doit être prise en compte rapidement. »

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Interview 3/5 : comment sont liées nutrition et espérance de vie ?  En France, l'espérance de vie est une des meilleures du monde, mais cette performance n’est pas uniquement liée à la nutrition. La génétique est peut-être aussi l'une des raisons. Béatrice de Reynal, nutritionniste, a accepté de nous en parler au cours de cette interview.