Santé

Première mondiale : un enfant greffé des deux mains

ActualitéClassé sous :médecine , chirurgie , greffe

Aux États-Unis, des chirurgiens ont réalisé la première double greffe de mains et d'avant-bras sur un enfant. Zion Harvey, âgé de 8 ans, avait été amputé de ses mains et de ses pieds suite à une grave infection.

Zion Harvey est le premier enfant greffé des deux mains. © The Children's Hospital of Philadelphia

C'est au Children’s Hospital de Philadelphie (CHOP), aux États-Unis, qu'une équipe pluridisciplinaire de 40 personnes (médecins, infirmiers, personnels de chirurgie plastique et reconstructive, de chirurgie orthopédique, d'anesthésie et de radiologie) a réalisé l'opération de dix heures, dirigée par Scott Levin : « Cette chirurgie était le résultat d'années d'entraînement, suivies par des mois de planification et de préparation par une équipe remarquable ».

L'équipe s'est appuyée sur le succès d'une double greffe de mains réalisée en 2011 sur un adulte et a adapté les techniques à l'enfant. Zion Harvey est un enfant de 8 ans intelligent, précoce, sociable et qui avait dit à ses médecins son impatience de pouvoir un jour lancer un ballon de football. Zion s'était bien adapté à la vie sans ses mains et avait appris à manger, écrire et jouer à des jeux vidéo : il avait trouvé des moyens pour accomplir la plupart des activités des enfants de son âge. Il porte des prothèses pour ses pieds et peut marcher, courir et sauter.

Avant l'opération, il a fallu trouver un donneur et le receveur a dû subir différents examens. La situation médicale du patient a pesé dans la décision de choisir Zion pour cette première mondiale. En effet, il était un bon candidat à l'opération car il avait déjà subi une greffe de rein et prenait en conséquence des médicaments antirejet.

L’opération de greffe qui a duré dix heures s’est déroulée au Children’s Hospital de Philadelphie (CHOP). © The Children's Hospital of Philadelphia

Os, vaisseaux sanguins, nerfs, muscles, tendons et peau : tous connectés

La double greffe de mains est une procédure compliquée impliquant à la fois des aspects chirurgicaux et non-chirurgicaux. L'équipe de chirurgie était divisée en quatre équipes qui travaillaient en simultané. Tout d'abord, les os des avant-bras ont été connectés grâce à des plaques et des vis puis les veines et les artères ont été reliées par microchirurgie vasculaire. Une fois que la circulation sanguine était en place, les chirurgiens ont réparé et rattaché chaque muscle et tendon. Enfin, ils ont attaché les nerfs et fermé le site de l'opération.

Zion continue à prendre des médicaments immunosuppresseurs pour éviter qu'il ne rejette les nouveaux membres, de même que son rein greffé. Après l'opération, il a passé une semaine en soins intensifs puis a rejoint un autre service médical. L'équipe envisage que Zion passe encore quelques semaines en unité de rééducation. Ensuite, il devrait rentrer chez lui, à Baltimore. Il sera suivi tous les mois puis tous les ans tout au long de sa vie.

Après cette opération et quand il aura fini sa rééducation, Zion devrait donc pouvoir réaliser son souhait : lancer un ballon de football avec ses mains...

Cela vous intéressera aussi