Santé

Fuite urinaire : prise en charge et rééducation périnéale

Question/RéponseClassé sous :Corps humain , grossesse , fuite urinaire
Les fuites urinaires ne sont pas inévitables, une rééducation périnéale peut être efficace. © DR

Il existe plusieurs types de fuites urinaires. Une fois l'origine des fuites urinaires et leur niveau de sévérité précisés, le médecin vous examinera pour évaluer la qualité des muscles du périnée, et des tissus environnants.

Fuites urinaires : des règles à respecter

Avant tout traitement, il faut respecter quelques règles hygiéno-diététiques : boire normalement (1,5 litre par jour), arrêter de fumer, perdre du poids, limiter les exercices d'abdos-fessiers.

Prendre en charge les fuites urinaires : la rééducation périnéale

Pour la prise en charge, la Haute autorité de santé (HAS) recommande en première intention, de recourir à la rééducation périnéale. Elle renforce le sphincter et les muscles qui l'entourent. Très puissants, ces derniers sont sollicités au cours de l'accouchement, quand la femme doit pousser. Le problème, c'est que de nombreuses femmes ne savent pas contrôler leurs muscles périnéaux. Une sur quatre seulement, a un bon périnée et sait s'en servir.

Déroulement de la rééducation périnéale

Pas étonnant que la rééducation soit indispensable. Chez un professionnel de santé dans un premier temps, puis dans une seconde phase à domicile. Aujourd'hui en effet, des appareils permettent aux femmes d'entretenir à domicile les bons résultats obtenus avec un rééducateur. Le schéma idéal, c'est la rééducation mixte. Pour apprendre les bons gestes et bien savoir utiliser l'appareil, il est nécessaire de consulter un kinésithérapeute ou une sage-femme.

Après plusieurs séances et quand le rééducateur estimera sa patiente prête, la femme pourra poursuivre à domicile. Ainsi, le périnée restera efficace dans le temps et les fuites seront limitées. C'est particulièrement appréciable pour les femmes actives ou qui habitent loin d'un centre médical. Ces appareils sont pris en charge par l'Assurance-maladie sur prescription médicale.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi