Santé

Grippe H5N1 : un kit pour détecter toutes les souches virales

ActualitéClassé sous :médecine , grippe H5N1 , grippe

Détecter la souche du virus de la grippe H5N1 pourrait prendre seulement quelques heures. Un nouveau kit mis au point par des scientifiques de l'Asie du Sud-Est devient le premier du genre capable d'identifier toutes les variantes du virus de la grippe aviaire, qui plus est en un laps de temps relativement court. Il pourrait s'avérer très utile pour mieux contrôler les épidémies.

Le kit de détection des souches virales de la grippe H5N1 pourrait également repérer les nouvelles mutations et donner les clés aux chercheurs du monde entier pour mieux saisir les dangers que ce variant représente. © AITBiotech

La grippe avaire H5N1 reste une menace sérieuse. Le virus, qui à l'origine contaminait uniquement les oiseaux, mute très rapidement. On sait depuis 1997 et le premier cas humain à Hong-Kong qu'il peut franchir la barrière des espèces. Si la maladie ne se transmet pas d'Homme à Homme, elle s'avère fatale dans 60 % des cas. La plupart des cancers ne sont pas aussi meurtriers !

Le virus de la grippe H5N1 se retrouve sous plusieurs formes, des souches, apparues consécutivement aux nombreuses mutations. L'OMS en a répertorié une quarantaine. Actuellement, les tests de détection préconisés n'en identifient que quelques-unes. Des chercheurs de l'entreprise AITBiotech, basée à Singapour, vont peut-être révolutionner le marché avec leur kit capable de révéler avec une précision proche de 100 % la souche virale du H5N1, en seulement quelques heures.

Le virus H5N1 est représenté en doré sur cette image. Il n'a contaminé que 605 personnes depuis 2003, mais a fait 357 victimes. © Cynthia Goldsmith, CDC, DP

Détecter le virus de la grippe H5N1, et plus encore !

Il fonctionne grâce au principe de la RT-PCR, une méthode bien connue pour amplifier de manière exponentielle un brin d'ADN à partir de l'ARN viral, pour mieux le détecter. Quelques heures suffisent pour dévoiler le résultat. Selon l'Agency for science, technology and research (A*Star), qui a collaboré au projet, ce kit est le seul de ce genre sur le marché.

Ce produit peut aussi être utilisé en complément d'un autre kit proposé par la même entreprise, le 4-plex Influenza, capable lui de repérer une grande variété de virus de la grippe, dont celui de la fameuse grippe A (H1N1) qui s'est répandu en 2009 à travers le monde et a causé une épidémie qui a tant fait parler, ainsi que les H3N2 ou différentes grippes B. Ensemble donc, ces deux tests permettraient de reconnaître une très large gamme de souches virales grippales.

Ces systèmes de détection sont très importants pour mieux contrôler et gérer les épidémies de grippe. Chaque variété virale a ses propriétés particulières, en pouvoir de contagion ou de pathogénicité par exemple. En identifiant la souche, les autorités sanitaires détiennent toutes les données en main pour proposer la politique de santé la plus adaptée à la situation. Si on l'applique plus tôt, on limite d'autant plus les dommages.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi