Santé

Grippe aviaire : l’Asie confrontée à de nouveaux cas

ActualitéClassé sous :médecine , grippe aviaire , H5N1

La grippe aviaire H5N1 fait encore parler d'elle en Asie, puisque des cas, pas toujours mortels, ont été signalés au Bangladesh, en Indonésie et au Vietnam. Cela porte à 350 les victimes de ce virus, sur les quelque 600 personnes contaminées.

La grippe aviaire ne cesse de faire des victimes à travers le monde, avec semble-t-il un taux de mortalité très élevé. Cependant, des études récentes ont pu souligner le fait que l'épidémiologie de cette maladie a été très nettement sous-estimée, et qu'il y aurait énormément de personnes chez qui cette grippe H5N1 n'aurait pas été diagnostiquée. De quoi relativiser un peu. © Destination Santé

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) signale de nouveaux cas humains de grippe aviaire (H5N1) en Asie. Depuis le début du mois de mars, le Bangladesh est particulièrement frappé. Trois cas sont survenus ces derniers jours dans ce pays. Autant que durant toute la période qui s'est écoulée depuis 2007...

Ils concernaient des hommes de 18 à 40 ans, infectés sur un marché d'oiseaux vivants à Dacca, la capitale du pays. Pris en charge précocement après apparition des premiers symptômes (toux...), ils ont survécu à la maladie.

Le virus de la grippe A circule encore à travers le monde, principalement en Asie. Il se transmet de l'oiseau à l'Homme, et ne passe heureusement pas d'Homme à Homme. © Hitthatswitch, Flickr, cc by nc sa 2.0

La grippe aviaire H5N1 toujours aussi mortelle

L'OMS signale également un nouveau cas (mortel cette fois) en Indonésie. Il a concerné une jeune femme de 24 ans dans la province de Bengkulu. « L'enquête épidémiologique a révélé une exposition à un environnement contaminé où, récemment, des volailles étaient mortes brusquement », explique l'Organisation. Après avoir présenté une fièvre le 23 février, la victime est décédée le 1er mars. Au total, 187 cas ont été notifiés en Indonésie depuis 2005. Ils ont fait 155 morts. C'est à ce jour le pays le plus touché au monde, devant l'Égypte (163 cas dont 57 mortels) depuis 2003.

Au Vietnam, deux hommes de 22 et 31 ans ont également été infectés. Ils sont toujours hospitalisés. L'enquête conduite par le ministère de la Santé a montré qu'ils avaient participé à l'abattage de volailles malades et en avaient consommé. Il s'agit des 122e et 123e cas recensés au Vietnam (dont 61 cas mortels) au cours des neuf dernières années.

À l'échelle mondiale depuis 2003, l'OMS a recensé 596 cas humains de grippe H5N1, dont 350 mortels. Le taux de létalité moyen est donc de 58,7 %. Pour en savoir plus, consultez le tableau récapitulatif pays par pays, des cas de grippe aviaire dans le monde.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi