Santé

Dossier : la connaissance de la mémoire au fil des âges

ActualitéClassé sous :médecine

Découvrez le dossier « La mémoire : chronologie d'une exploration ». La connaissance de la mémoire s'est forgée depuis l'Antiquité, des origines mythiques aux zones du cerveau et aux neurones aujourd'hui. Revivez la découverte des différentes formes de mémoire et leur représentation au fil des siècles et des disciplines.

La mémoire est assurée par des connexions spécifiques entre certains neurones. C’est pourquoi les programmes de « gym-cerveau » ne sont que des jeux. © DR

La mémoire est le thème psychologique dont l'intérêt remonte le plus loin dans le passé, puisque le mot même est dérivé de Mnémosyne, une déesse de l'Antiquité grecque dans les légendes du VIIIe siècle.

 

Avec le poète Hésiode (VIIIe siècle avant J.-C.), la mémoire est déifiée. Mnémosyne, fille d'Uranus, avait un tel charme que Zeus, maître de l'Olympe, s'unit à elle durant neuf nuits.

 

Avec le culte des eaux de Mnémosyne à Olympie, les Grecs cherchaient déjà des moyens d'améliorer leur mémoire. Une autre découverte, qui eut un retentissement dans les siècles suivants, le montre également.

 

À la fin du Moyen Âge et durant la Renaissance, nombreux furent les mages et mystiques qui inventèrent des systèmes magiques pour atteindre, mémoire ultime, la connaissance divine.

 

Au cours du grand siècle de Louis XIII et Richelieu, popularisé par Les trois mousquetaires d'Alexandre Dumas, la méthode rationnelle et la technique s'opposent progressivement aux illusions de la magie.

 

Au moment où j'ai commencé mes recherches sur l'historique de la mnémotechnie, un mystère planait autour de Grégoire de Feinaigle, ou Gregor von Feinaigle.

 

Selon une longue tradition qui va d'Aristote aux philosophes associationnistes anglais, certains philosophes et savants avaient bien remarqué que des mots (ou idées) en évoquaient d'autres comme s'ils étaient accrochés par les mailles d'un filet.

 

À la fin du XIXe siècle, un neurologue russe, Sergei Korsakoff, remarque un trouble spectaculaire de la mémoire chez ses patients alcooliques chroniques.

 

« Ah, ma grand-mère radote, elle raconte tout le temps ses souvenirs d'enfance, mais ne se rappelle pas du film qu'elle a vu la veille... » Voilà le genre de récit que l'on entend couramment.

 

Durant la dernière guerre mondiale, de nouvelles techniques issues de l'électronique ont connu un développement accéléré. Ainsi, le premier calculateur électronique inventé par Alan Turing faisait partie d'un plan de Churchill pour décoder les messages de la machine de cryptage allemande Enigma.

 

Que nous reste-t-il des poésies, des leçons d'histoire, des dates ou des formules ? Vous rappelez-vous qui était le fils (officiel) de Charlemagne ou du nom de la femme de Louis XV ?

 

Dans les années 1968-1969, un informaticien, Ross Quillian, et un psychologue, Allan Collins, travaillaient dans une société d'informatique pour la mise au point d'un logiciel de traduction de langue étrangère...

 

Un de mes amis d'enfance a repris connaissance un jour dans son lit, et avec une jambe ensanglantée. Sortant avec peine de sa maison, il aperçut dans la cour sa mobylette toute tordue. De toute évidence, il avait eu un accident, mais ne se souvenait de rien et ne s'en est plus jamais souvenu.

 

Les souvenirs accompagnés d'une émotion forte sont souvent mieux retenus que les souvenirs d'épisodes plus banals. On se souvient mieux des « premières » : premier amour, remise de prix ou de médaille.

 

À l'ère du numérique, certaines méthodes semblent bien désuètes, comme la méthode des lieux, mais pas les promesses d'une meilleure mémoire. L'argument est souvent le même, « le cerveau est comme un muscle et il faut l'entraîner »...

 

À découvrir aux éditions Dunod, Le livre de la mémoire, un ouvrage d'Alain Lieury. Ce livre propose un véritable voyage en images... au centre de la mémoire. Tous les aspects y sont traités (médicaux, psychologiques, mais aussi culturels, philosophiques et anthropologiques).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi