Santé

En bref : Grippe aviaire : confinement des volailles dans 21 départements à risque

ActualitéClassé sous :médecine , grippe , aviaire

Pour répondre à une éventuelle menace de grippe aviaire sur le sol français, le ministre de l'Agriculture Dominique Bussereau vient d'annoncer le confinement des volailles élevées en plein air dans 21 départements présentant un risque particulier de contact avec les oiseaux migrateurs. 3 400 éleveurs sont concernés. Néanmoins, dans le cas où un tel confinement ne serait pas praticable (absence de bâtiment d'élevage par exemple), le gouvernement propose un renforcement des mesures de protection et de surveillance.

Un élevage de volaille en plein air (Crédit : volaille-française)

Cette décision fait l'objet d'un arrêté publié à ce jour et s'accompagne de la suspension " sur l'ensemble du territoire " du " rassemblement d'oiseaux vivants dans les foires, marchés et expositions ". Néanmoins, le ministère annonce que des dérogations pourront être accordées aux départements qui ne sont pas classés « à risque ».

Ces deux mesures s'appliquent jusqu'au 1er décembre 2005, et pourront être " réévaluées à tout moment en fonction de l'évolution de la situation et des déplacements d'oiseaux migrateurs ".

Par ailleurs, la Commission européenne suggère aujourd'hui à ses pays membres d'instaurer un " embargo temporaire " sur les importations d'oiseaux sauvages vivants.

Vous trouverez dans les liens ci-dessous la liste des 21 départements classés à risque, ainsi que le communiqué officiel du Ministère de l'Agriculture et de la Pêche.

Cela vous intéressera aussi