Une carie apparaît lorsque des bactéries détruisent l’émail, puis la dentine de nos dents. Mais, selon des chercheurs canadiens, le processus pourrait être aggravé par notre propre système immunitaire. © Adiano, Fotolia

Santé

Caries : et si notre système immunitaire était responsable de leur apparition ?

ActualitéClassé sous :dents , carie , carie dentaire

Les neutrophiles jouent un rôle essentiel dans la réponse de notre système immunitaire aux infections bactériennes. Mais des chercheurs affirment aujourd'hui que leur action sur les bactéries buccales pourrait en fait aider à l'apparition de caries dentaires.

La carie dentaire, c'est une infection courante de la dent. Une infection que les spécialistes attribuent à la présence, dans notre bouche, de certaines bactéries. Et notamment de Streptococcus mutans. Mais une étude apporte aujourd'hui un éclairage nouveau sur la question. Un éclairage pour le moins surprenant. « Que notre système immunitaire joue un rôle dans l'apparition des caries, c'est incroyable. Pourtant, nous avons désormais des preuves », indique Yoav Finer, de l'université de Toronto (Canada).

Rappelons que, lorsque survient une attaque bactérienne, des neutrophiles -- qui constituent la première ligne de notre défense antibactérienne -- sont appelés vers la bouche. Ils y pénètrent par l'intermédiaire de nos gencives et détruisent les intrus. Malheureusement, il semblerait que ce faisant, ils portent aussi atteinte à l'environnement local.

Les neutrophiles constituent à eux seuls 65 % des globules blancs du sang. Ici, des images de collagène — comme celui que l’on trouve dans la dentine — après 24 heures d’incubation avec des neurophiles. À droite, on observe la perte du réseau de fibrilles. © Russel Gitalis, Université de Toronto

Dommages collatéraux

« C'est comme si vous utilisiez un marteau pour tuer une mouche posée sur un mur », compare Yoav Finer. En effet, lorsque les neutrophiles s'en prennent aux bactéries, celles-ci produisent des acides qui déminéralisent la dent sur laquelle elles sont installées. C'est alors que les enzymes des neutrophiles s'associent à celles des bactéries pour causer des dommages à nos dents. Et il ne leur faut pas plus de quelques heures pour cela.

Pire, les enzymes des neutrophiles s'attaqueraient également aux résines composites utilisées pour obturer les dents. Ce qui expliquerait pourquoi les caries ont la fâcheuse tendance à réapparaître sur des dents déjà soignées. Espérons que cette découverte mènera vers de nouvelles pistes thérapeutiques plus efficaces.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Un hippopotame se laisse brosser les dents, au Japon  L'hippopotame est perçu comme un animal puissant et parfois agressif. Pourtant, il laisse souvent dans la nature d’autres animaux nettoyer ses dents. Il n'y a pas d’oiseau dans l'enclos du zoo d’Osaka, au Japon, c’est donc un soigneur qui réalise cette tâche, comme on le découvre au cours de cette vidéo.