La lumière artificielle désoriente les insectes. © Iryna, Fotolia

Planète

Pourquoi les insectes sont-ils attirés par la lumière ?

Question/RéponseClassé sous :insecte , lumière artificielle , ampoule

Mais pourquoi les moucherons viennent-il s'agglutiner sur les ampoules et les papillons semblent hypnotisés par les lampes ? Nos lumières artificielles constituent pour eux un redoutable piège.

La nuit, on peut observer des dizaines de moucherons, papillons et autres coléoptères tournoyant autour des lampadaires. Dans nos appartements aussi, il suffit d'allumer une lampe pour voir un afflux d'insectes s'agglomérer sur l'ampoule. Mais pourquoi sont-ils tant fascinés par ces sources de lumière, au risque de se brûler les ailes, de mourir électrocutés ou écrasés contre les phares d'une voiture ?

La lumière artificielle désoriente les insectes

La question demeure un mystère pour les entomologistes. Selon une première hypothèse, les insectes confondraient la lumière artificielle des lampadaires avec celle des astres, et notamment celle de la Lune, pour se repérer. La lumière artificielle étant plus forte, les pauvres insectes s'y précipitent et se trouvent complètement désorientés. Ils se mettent alors à tournoyer autour des ampoules jusqu'à l'épuisement et finissent par tomber au sol, où les attendent patiemment les crapauds et autres rongeurs.

Les insectes confondent les ampoules avec la lumière des astres, qu’ils utilisent comme repères. © Oiluj Samall Zeid, Visualhunt.com, CC by-nc-nd

Une autre explication avancée est que les insectes associent lumière et sécurité. « Dans une forêt, s'ils ont besoin de fuir un prédateur, ils cherchent une trouée dans la canopée », relate Franz Hölker, spécialiste de la pollution lumineuse au Leibniz-Institute of Freshwater Ecology and Inland Fisheries (IGB). Ce qui est sûr, c'est que nos lampes sont responsables de véritables hécatombes : chaque nuit, plusieurs centaines d'insectes sont tués ou dévorés à proximité de chaque lampadaire.

Lumière bleue et lumière orange

Dans les années 1970, on avait muni les lampadaires d'ampoules à sodium, qui émettent une lumière orange a priori moins attirante. Mais aujourd'hui ce sont les lumières LED qui ont le vent en poupe, grâce aux économies d'énergie qu'elles procurent. Or, leur lumière blanche perturbe beaucoup les insectes. À noter que le moustique, lui, n'a pas besoin de voir une lampe allumée pour vous foncer directement dessus : il se fie principalement aux odeurs corporelles et aux émissions de CO2.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi