Planète

Wat Rong Khun, un temple pour symboliser la pureté du bouddhisme

Diaporama - L'architecture et l'histoire du monde en 13 photos
PhotoClassé sous :Voyage , découvrir les États-Unis , États-Unis
Wat Rong Khun, un temple pour symboliser la pureté du bouddhisme
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Le temple bouddhiste Wat Rong Khun, ou « palais blanc », se trouve dans la province de Chiang Rai, en Thaïlande. Il a été pensé et construit par son propriétaire, Chalermchai Kositpipat, qui voit son œuvre comme un tribut au défunt roi Rama IX, ainsi qu'une attraction unique au sein de sa ville natale.

Le lieu renferme évidemment pléthore de symboliques religieuses, à l'instar du pont du « cycle de la renaissance ». Celui-ci s'élève au-dessus d'une mer de mains en l'air, représentant la souffrance de l'humain tourmenté de désirs et de tentations. De l'autre côté du pont, on entre dans le bâtiment principal du lieu : l'Ubosot. Sa blancheur suggère la pureté du bouddhisme. Ainsi, le passage du pont montre le passage du cycle de la mort et la renaissance qui s'en suit, car l'humain se retrouve libéré de toute tentation.

Wat Rong Khun, en Thaïlande. © JJ Harrison, Wikimedia commons, CC by-sa 4.0