Madain Saleh est un site archéologique découvert au nord-est de l'Arabie saoudite. Il renferme les vestiges de la cité nabatéenne d'al-Hijr (ou Hégra), ainsi que les traces d'une grande ville. D'après les tombes présentes, le lieu a été occupé par des populations humaines entre les IVe et IIIe millénaires avant J.-C. On y décèle des places, des rues, un important réseau d'irrigationirrigation pour les terresterres agricoles, mais aussi des aqueducsaqueducs et des puits amenant de l'eau au cœur de la cité.

Son histoire semble mêlée de religion, puisque le Coran fait mention du lieu dans plusieurs passages. La sourate 15 a même été nommée en son nom, Al-Hijr. Par ailleurs, on pense que l'écriture arabe puise ses origines dans l'écriture nabatéenne, puisque les deux peuples ont vécu dans cette ville.

Madain Saleh, Arabie saoudite. © Sammy Six, Flickr, CC by-sa 2.0