Planète

L'association Coral Guardian et la protection des coraux

Dossier - L'incroyable fluorescence des coraux
DossierClassé sous :Nature

-

La fluorescence des coraux est un phénomène étrange et mystérieux. Ces organismes marins peuvent en effet prendre des couleurs bien surprenantes pour le plus grand plaisir de nos yeux. Découvrez toute la beauté de la fluorescence des coraux au travers de somptueuses images.

  
DossiersL'incroyable fluorescence des coraux
 

Coral Guardian est une organisation française loi 1901 à but non-lucratif créée par Martin Colognoli et Guillaume Holzer qui a pour vocation la conservation des écosystèmes coralliens, la sensibilisation du plus grand nombre, la recherche scientifique et la valorisation des écosystèmes marins.

La surpêche et la pêche à la dynamite a Flores en Indonésie a gravement affecté l'équilibre des écosystèmes coralliens locaux, provoquant le dérèglement de la chaîne alimentaire, ce qui pousse aujourd'hui les pêcheurs à pêcher plus loin, prenant plus de risque, ayant un impact aussi bien écologique, social que économique.

Stichodactyla haddoni est une grande anémone pouvant atteindre une taille de plus de 70 cm de largeur. © Martin Colognoni - Coral Guardian - Tous droits réservés - Reproduction interdite

La gestion durable des récifs coralliens

Notre solution répond à un problème de souveraineté alimentaire des populations locales, de gestion durable des récifs coralliens et des stocks de pêche associés, d'adaptation et résistance des coraux au réchauffement des océans (Van Oppen, 2015), préservation et valorisation des écosystèmes marins, redéveloppement de la chaîne alimentaire marine locale, protection des hots spot de biodiversité marine.

Notre dernier projet fin 2013 à montrer des résultats édifiants : un an après la restauration d'un récif à Gili Trawangan, en Indonésie, on constate une augmentation du nombre d'espèces de 195,5 % et une augmentation du nombre moyen d'individus par 100 m² de 1501,1 %.

Une approche sociale de la conservation marine

Benjamin Franklin écrivait :« Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends ». La notion de conservation participative repose sur l'idée qu'une protection effective de la biodiversité passe par l'amélioration des conditions de vie des populations locales, usagers de cette nature, leur participation à sa conservation et leur capacité à gérer durablement les écosystèmes dont elles dépendent.

Mais elles ont besoin de soutien, de connaissances, et de moyens. Nous travaillons pour répondre à ces besoins et pour former les communautés locales à la gestion durable des écosystèmes coralliens, sur des bases scientifiques et pratiques.

Favia-sp est un corail dur à croissance lente vivant en colonie. © Guillaume Holzer - Coral Guardian - Tous droits réservés - Reproduction interdite

Aidez-nous à leur donner les moyens de préserver la biodiversité marine. Coral Guardian a développé un modèle de régénération des stocks halieutiques reposant sur cinq étapes, permettant la sensibilisation, la formation et l'autonomisation des populations locales à la gestion durable des ressources écosystémiques, ayant un impact direct sur l'amélioration des conditions de vie des communautés locales qui dépendent de la pêche.

Un programme autonome

Concrètement, la solution consiste à impliquer les communautés locales et en faire les gardiens de nos écosystèmes. Nous avons développé un programme en cinq étapes qui consiste à sensibiliser et former les pêcheurs à la gestion durables des récifs coralliens. Ceci se présente comme ceci :

Pour comprendre l'importance des récifs coralliens dans l'écosystème marin, nous articulons la sensibilisation et la formation autour de la restauration de récifs coralliens, ce qui permet de les impliquer directement et de manière tangible.

  • Régénérer : nous formons les pêcheurs aux techniques de restauration d'un récif corallien et au suivi scientifique de l'évolution du récif grâce à des protocoles de relevé biologique simplifié. Ceci leur permet de constater chaque mois l'augmentation du nombre d'espèces colonisant le récif restauré.

  • Préserver : nous les aidons à protéger la zone restaurée grâce à la mise en place d'une Aire Marine Protégée (LMMA) gérée localement.

  • Sensibiliser : nous dispensons des formations théoriques et pratiques à l'écologie marine, la biologie marine, la coralliculture, la gestion des stocks de pêche et aux techniques de pêche durable.

  • Valoriser : nous les accompagnons pour valoriser les étapes précédentes. Par exemple, les pêcheurs peuvent diversifier leur activité et utiliser leur bateau pour emmener des touristes visiter les récifs coralliens restaurés en palmes, masque, tuba (PMT), en expliquant pourquoi et comment, ce qui permet de sensibiliser les touristes par la même occasion.

  • Autonomiser : une fois les étapes précédentes réalisées, les pêcheurs sont autonomes. Nous les accompagnons dans la mise en place d'une structure coopérative pour le village, qui prend notre rôle et devient formatrice pour les autres communautés locales.

Les chiffres clés

En 2010, Martin Colognoli et Guillaume Holzer créaient Coral Guardian, une association de loi 1901 reconnue d'intérêt général, afin de mettre à profit leurs compétences et leur expérience au profit des écosystèmes dont nous dépendons tous.

  • 10 projets réalisés en Indonésie, dont 2 autonomes ;
  • un sentier sous-marin autoguidé et pédagogique ;
  • Plus de 8 000 coraux transplantés ;
  • Plus de 400 coraux adoptés ;
  • 23 emploi locaux créés ;
  • Équipe 100% bénévole, 32 bénévoles, 0 employé ;

Résultat scientifique du dernier projet à N+1 :

  • augmentation du nombre d'espèces de 195,5 % ;
  • augmentation du nombre de familles de 133,3 % ;
  • augmentation du nombre moyen d'individus par 100m² de 1501,1 %.

En savoir plus

Voir le dernier Relevé biologique du dernier projet de Coral Guardian.

Adopter un corail ici

Contact : Guillaume Holzer -ghzr@coralguardian.org - 06 98 71 92 22