au sommaire


    Les plantes succulentes, dont les cactus, réclament des endroits bien particuliers pour se développer. Il est important de ne pas les placer à portée de vos jeunes enfants afin d'éviter qu'ils ne se piquent...

    <em>Rebutia fiebrigii </em>en fleurs. © George7cal, CC by 3.0
    Rebutia fiebrigii en fleurs. © George7cal, CC by 3.0

    Culture en appartement 

    Les espècesespèces le plus couramment commercialisées s'adaptent à cette situation, ce qui n'est pas le cas de certaines variétés plus rares. Au besoin, il faut installer un éclairage d'appoint près de vos pots. Cette solution vous donnera entière satisfaction si vous habitez une région aux hivershivers particulièrement rigoureux.

    Rebutia muscula. © Chipeline, domaine public
    Rebutia muscula. © Chipeline, domaine public

    Culture sous serre

    Si la température reste à peu près clémente dans votre région, sans jamais descendre en dessous de - 5 °C à - 8 °C, ce local est idéal pour y développer une collection de plantes succulentes. En cas de froid intense et passager, il vous est bien sûr possible de doubler les parois d'un film plastique ayant des bulles. Les cactus à port globuleux se comporteront mieux, en tout cas, sous un châssis chauffé.

    Culture à l’extérieur 

    Si vous habitez une région chaude, la plantation de succulentes et de cactées directement dans la terre de votre jardin, ni trop alcalinealcaline ni trop acide, sera bien sûr possible. En cas de précipitationsprécipitations assez importantes et fréquentes, il faut modifier le sol pour en améliorer le drainagedrainage ou pour offrir un auventauvent à votre culture. Cet abri la protégera également des vents forts. Si la température descend en dessous de 0 °C, une plantation au pied d'un murmur ensoleillé sera préférable. Vous prendrez soin de placer vos sujets d'intérieur transplantés en plein air, à mi-ombre pendant quelques jours, afin qu'il puisse s'adapter à leur nouvelle situation.