Planète

Solénodon

DéfinitionClassé sous :zoologie , Solénodon , venin
Le solénodon, mammifère venimeux en voie d'extinction. © DR

Le solénodon serait un témoin oublié de ces 100 millions dernières années, qui ne devrait sa survie qu'à son insularité ! En effet, ces insectivores nocturnes  en voie d'extinction ne sont présents qu'à Cuba et sur l'île d'Hispaniola. On le supposait éteint depuis 1870 jusqu'à ce qu'on retrouve quelques exemplaires en 1974-75...

C'est un mammifère placentaire assez proche des hérissons, il fait partie des insectivores et de la famille des Solenodontidae. Il ne faut pas confondre cette famille des Solenodontidae avec celle des Macroscelidea, qui appartiennent désormais au superordre des Afrothériens.

Solénodon. © DR

Spécificités du solénodon

Il est capable d'émettre des ultrasons (31 kHz pendant quelques millisecondes) pour se repérer, et il a des incisives creuses (le mot « solénodon » vient du grec et signifie « dent rainurée ») qui lui permettent d'injecter un redoutable venin.

Cette famille comprend un seul genre Solenodon et trois espèces :

  • Solenodon cubanus (de Cuba) seulement au sud-est de l'ile ;
  • Solenodon marcanoi (de Marcano) ;
  • Solenodon paradoxus (almiqui paradoxal).

Le solénodon fait partie des rares mammifères à être venimeux. La glande contenant le venin se trouve au-dessus des dents de devant. Soulignons ici que les musaraignes ont une salive qui contient du venin mais n'ont pas de glandes venimeuses indépendantes ni d'incisives creuses pour l'inoculation (voir ci-dessous).

Incisive creuse de solénodon. © Université du Michigan

Comment reconnaître un solénodon ?

Les solénodons mesurent entre 70-80 centimètres. Leur poids peut varier entre 700 g et 1 kg maximum. Ils ont une queue longue, nue et écailleuse, des yeux petits et un poil rêche allant du brun foncé ou noir. Leur museau est renforcé par un os, l'os proboscidien. Ils vivent dans les forêts et les endroits broussailleux.

La position des deux tétines chez la femelle est très en arrière de l'animal. La femelle fait en général 2 petits qui restent longtemps au nid, plusieurs mois, ce qui est très particulier pour des insectivores. C'est un animal dont le taux de reproduction est assez faible.

Nocturnes, solitaires et terrestres, ils se nourrissent essentiellement d'insectes et d'araignées en fouillant le sol de la forêt dense et humide avec leur museau et leurs pattes. Ils tuent leur proie par injection de venin. Ils ont un bon sens de l'odorat mais aussi un bon toucher et une bonne ouïe, en revanche la vue n'est pas très bonne.

Ils sont la proie des mangoustes (Herpestes auropunctatus), introduites pour faire la chasse aux serpents et aux rats ainsi que d'autres prédateurs comme les chats (eux aussi introduits par l'homme...).

Cela vous intéressera aussi