Planète

Régalec

DéfinitionClassé sous :zoologie , poisson , Hareng
Photo d'un régalec © US military or Department of Defense, domaine public

Régalec (Ascanius 1772) - Regalecus glesne  

  • Ordre Lampridiformes
  • Famille Regalecidae
  • Genre Regalecus
  • Taille : 6,00 à 12,00 m 
  • Poids : 150 à 260 kg
  • Longévité : inconnue

Statut de conservation UICN : NE non évalué

Description du régalec

Également appelé le roi des harengs ou ruban de mer, le régalec possède un corps fin et allongé ressemblant à un long ruban argenté. Toute la longueur de son épine dorsale est ornée d'une nageoire rouge dont les premiers rayons, partiellement libres, sont très longs et peuvent faire songer à des antennes. Ses nageoires ventrales sont formées d'une paire de longs rayons rouges non segmentés, et placés à la base de la partie inférieure de la tête. Le poisson possède une bouche qui s'étire vers l'avant grâce à une disposition particulière des mâchoires. Les yeux sont grands et protubérants. 

Régalec (Muséum d'histoire naturelle de Vienne). © Sandstein, CCP 3.0 Unported

Habitat du régalec

On trouve le régalec dans pratiquement toutes les mers et océans du globe, à l'exception des régions arctiques et antarctiques. C'est un poisson pélagique qui vit habituellement sous la limite des 200 mètres de profondeurs. Un individu a été furtivement observé en 2007 dans le golfe du Mexique à 765 mètres de profondeur, et en 2010, toujours dans le golfe du Mexique, un autre roi des harengs a été filmé par un Rov (Remotely Operated « underwater » Vehicle) - mini sous-marin téléguidé - à 829 mètres de profondeur.

Comportement du régalec

Malgré son apparence effrayante, le régalec est un poisson paisible. Il nage aussi bien horizontalement que verticalement comme pourrait le faire un serpent. Parfois le corps reste immobile et seule sa nageoire dorsale ondule. Le poisson est en mesure de pratiquer l'autotomie, faculté consistant à perdre volontairement une partie non vitale de son corps pour échapper à un prédateur. Le poisson n'ayant pas de prédateur connu, cette capacité de réduire sa longueur permettrait surtout au poisson de se mouvoir plus rapidement. 

Reproduction du régalec

La reproduction de ce poisson n'est pas connue.

Régime alimentaire du régalec

Le régalec se nourrit principalement de poissons et de céphalopodes

Le saviez-vous ?

L'aspect étonnant du régalec a suscité de nombreuses superstitions chez les marins, et a probablement contribué à la légende des serpents de mer. Il aurait également la particularité d'être annonciateur de séismes en remontant à la surface. Mais aucune recherche scientifique n'a été réalisée pour le démontrer, et il serait assez absurde de faire évacuer un lieu sensible de ses habitants sur la seule observation d'un régalec nageant à la surface de l'eau.

Cela vous intéressera aussi