Planète

Pélodyte ponctué

DéfinitionClassé sous :zoologie , Triton , salamandre
Photo de pélodyte ponctué. © Teuteul - Licence de documentation libre GNU, version 1.2

Pélodyte ponctué – Daudin 1802 - Pelodytes punctatus

  • Ordre : Anoures    
  • FamillePelodytidae
  • Taille : 3/5 cm 
  • Longévité : 15 ans

Statut de conservation IUCN : LC Préoccupation mineure

Description

Le pélodyte est un anoure qui présente à la fois quelques caractéristiques des Ranidés (grenouilles) telle la sveltesse du corps, et d'autres des Bufonidés (crapauds) comme les verrues. Les bandes glandulaires forment des lignes parallèles vaguement sinueuses sur le dos. La couleur de la peau varie du vert olive au brun. Elle est émaillée de taches vertes plus soutenues sur la partie antérieure. Le dessous du corps est blanchâtre et la pupille verticale.

Habitat

Le pélodyte ponctué est endémique de la partie ouest de l'Europe jusqu'à 1.600 mètres d'altitude. On le trouve en France (à l'exception du nord-est et de la partie centrale de l'Aquitaine), dans les régions côtières du nord-ouest de l'Italie, dans l'ouest du Portugal et dans la partie nord de l'Espagne. On le trouve aussi bien dans les zones boisées que cultivées, et même sur terrain sec, mais il ne s'éloigne jamais trop de la proximité de l'eau dont il a besoin pour se reproduire.

Comportement

L'animal est essentiellement crépusculaire et nocturne. Il est davantage aquatique que les autres anoures mais se contente de lieux humides temporaires, comme les fossés ou les zones inondées jouxtant les milieux ouverts tels que les prairies, les espaces cultivés ou les gravières. En ce sens, il peut être qualifié d'espèce pionnière. Le pélodyte est très discret et reste le plus souvent sous la protection des végétaux. C'est un excellent grimpeur qui n'hésite pas à se percher sur les arbrisseaux tout en restant à proximité de l'eau. Il hiberne dans des cavités du sol, sous de grosses pierres ou dans des souches pourrissantes.

Reproduction

La période de reproduction commence dès février et se poursuit jusqu'au mois d'octobre selon la région. La femelle peut produire jusqu'à trois pontes par saison et peut ainsi pondre près de 1.500 œufs. La ponte a lieu dans des trous d'eau peu profonds, et dans des endroits ensoleillés pauvres en végétation. On peut même trouver des chapelets d'œufs dans les eaux saumâtres lagunaires. Les larves éclosent en moins de trois semaines, et leur développement dure de deux à huit mois selon le climat. La maturité sexuelle est atteinte au bout d'une année.

Régime alimentaire

Le pélodyte se nourrit d'Invertébrés divers : insectes, vers, mollusques...

Chant

Le cri du pélodyte ponctué est le plus reconnaissable parmi la gamme des chants émis par les anoures. Lors de la période de reproduction, le mâle émet un son métallique répétitif qui ressemble au claquement que provoqueraient deux boules de pétanque en s'entrechoquant.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi