Planète

Parthénogenèse

DéfinitionClassé sous :zoologie

Du mot grec parthenos (« vierge ») et de genèse. Reproduction monoparentale à partir d'un individu femelle. Ce mode de reproduction existe chez de nombreux groupes d'organismes vivants, en particulier chez les angiospermes (plantes à fleurs) et de nombreux taxons parmi les animaux. Mais il ne constitue jamais (ou presque) le seul mode de reproduction. Parmi les arthropodes, on rencontre la parthénogenèse chez des insectes (notamment les abeilles et les fourmis). Chez les annélides, certains polychètes et oligochètes la pratiquent parfois. D'autres animaux marins protostomiens l'utilisent également (némertes, rotifères...). La parthénogenèse est rare chez les vertébrés. Mais elle a été signalée chez des poissons et des reptiles.

La parthénogenèse semble utile dans des occasions particulières. Les abeilles et les fourmis l'utilisent pour produire des mâles. Beaucoup d'animaux marins y font appel pour accélérer la croissance de la population afin de coloniser rapidement des milieux qui ne sont que temporairement favorables. Des formes de résistances (œufs à coque plus épaisse par exemple) sont alors produites.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi