Planète

Crocodile de l'Orénoque

DéfinitionClassé sous :zoologie , crocodile , alligator
Photo d'un crocodile de l'Orénoque. © Mauriciogq, GNU Free Documentation License version 1.2

Crocodile de l’Orénoque (Graves 1819) - Crocodylus intermedius

  • Ordre Crocodilia
  • FamilleCrocodylidae
  • GenreCrocodylus
  • Taille : 2,50 à 4,50 m
  • Poids : 200 à 380 kg
  • Longévité : 60 à 80 ans

Statut de conservation UICN : CR en danger critique d'extinction

Description du crocodile de l’Orénoque

Le reptile présente un long museau en V, et sa peau possède la particularité de présenter trois teintes différentes : gris foncé totalement uniforme, gris-vert avec des taches dorsales noires ou légèrement jaunâtres striées de bandes brunes. Il peut être confondu avec le crocodile américain, mais les deux espèces ne cohabitent pas. La partie supérieure de sa tête est aplatie, ce qui lui permet de rester discret en flottant. Son armure dorsale et caudale est symétrique.

Habitat du crocodile de l’Orénoque

L'espèce vit exclusivement dans le bassin hydrographique formé par les fleuves Orénoque et Meta, au Venezuela et en Colombie. Certains, emportés au large par une grande crue, auraient été aperçus sur l'île de Trinidad. Sa distribution géographique était plus vaste par le passé et incluait les rivières du versant tropical des Andes.

Comportement du crocodile de l’Orénoque

Le crocodile de l'Orénoque possède un tempérament agressif. Bien qu'il passe beaucoup de temps dans l'eau, il est capable de belles pointes de vitesse sur terre. Pendant la saison sèche, il se réfugie dans un terrier pour se protéger de la déshydratation. Certains spécimens peuvent parcourir de grandes distances dans les llanos pour trouver un point d'eau ou un marécage susceptible de l'accueillir.

Reproduction du crocodile de l’Orénoque

La femelle met bas environ quatorze semaines après l'accouplement, et pond ses œufs dans le sable des berges ou des bancs émergeants. Ils incuberont pendant une durée avoisinant les trois mois sous la garde attentive de la mère. Après l'éclosion, la femelle transporte ses petits jusqu'à la rivière pour les mettre à l'abri des prédateurs et reste avec eux pendant une période d'un an.

Régime alimentaire du crocodile de l’Orénoque

L'animal se nourrit généralement dans l'eau. Ses proies favorites sont les Amphibiens, les Poissons, les Oiseaux, les petits Mammifères, les Reptiles, mais il est capable de capturer des proies plus grosses, comme un pécari.

Menaces sur le crocodile de l’Orénoque

Le crocodile de l'Orénoque s'est raréfié à cause de la chasse excessive dont il a été victime, menée durant les années 1940 à 1960. Sa vulnérabilité l'a fait inscrire à l'Annexe I de la CITES. Les rares individus qui subsistent (entre 250 et 1.500) sont menacés par la pollution des cours d'eau, le développement de l'agriculture dans les llanos, la capture de juvéniles en tant que « nouveaux animaux de compagnie » (NAC), et par le projet de construction d'un barrage sur l'Orénoque supérieur.

Cela vous intéressera aussi