Planète

Bernache de Hutchins

DéfinitionClassé sous :zoologie , oie , ansériforme
Couple de bernaches de Hutchins. © Fool-On-The-Hill, Flickr, cc by nc 2.0

Bernache de Hutchins (Richardson, 1832) – Branta hutchinsii

  • Ordre : ansériformes
  • Famille : Anatidae
  • Genre : Branta
  • Taille : 0,55 à 0,75 m (envergure 1 à 1,20 m)
  • Poids : 1 à 3 kg
  • Longévité : 7 à 10 ans

Statut de conservation UICN : LC, Préoccupation mineure

Description de la bernache de Hutchins

La bernache de Hutchins possède quelques airs de ressemblance avec la bernache du Canada. Le bec est long et trapu, la tête et le cou sont noirs. Une large mentonnière blanche s'étend jusqu'aux oreilles, lui barrant le cou. La base de ce dernier est cerclée d'un collier de plumes blanches. La partie dorsale est brunâtre et rayée, tandis que le reste du corps est de couleur crème ou chamois. La queue et les pattes sont noires à l'exception du croupion qui est noir.

Bernache de Hutchins. © mikebaird, Flickr, cc by 2.0

Habitat de la bernache de Hutchins

La bernache de Hutchins nidifie dans les toundras arctiques du Canada, de l'Alaska et des îles Aléoutiennes. Elle fréquente les prairies, les roselières et les milieux plantés d'arbustes à baies à proximité de points d'eau. Lors de la mauvaise saison, elle migre vers le sud et l'intérieur des terres, mais toujours au voisinage de lacs. Sur le littoral, elle se regroupe dans les marais salants, les baies ou les vasières. Elle ne dédaigne pas les pâtures et les champs cultivés, voire les parcs des villes ou des banlieues. L'ornithologue Alan P. Peterson a déterminé cinq sous-espèces, dont quatre encore vivantes : Branta hutchinsii hutchinsiiBranta hutchinsii leucopareiaBranta hutchinsii minima, et Branta hutchinsii taverneri. Des travaux plus récents recenseraient davantage de sous-espèces encore.

Couple de bernaches de Hutchins et leurs oisons. © Tim Bowman USFWS, Wikipédia, DP

Comportement de la bernache de Hutchins

La bernache de Hutchins possède un instinct grégaire. Les rassemblements pour les migrations et sur les sites d'hivernage sont très importants. Ils interviennent souvent en association avec les bernaches du Canada. L'oiseau devient territorial et combatif lors de la période de nidification. Lors de ses déplacements, la bernache de Hutchins se déplace en formation en V à une altitude située entre 300 et 1.000 mètres d'altitude. Sa vitesse de déplacement peut atteindre 50 km/h. Sans les zones arctiques, la bernache de Hutchins doit faire face aux mêmes prédateurs que ses cousines qui convoitent les nichées : renards polaires, oiseaux marins ou rapaces.

Bernache de Hutchins couvant. © Tim Bowman USFWS, Wikipédia, DP

Reproduction de la bernache de Hutchins

Lorsqu'elle s'apparie, la bernache de Hutchins le fait pour la vie. Elle réutilise les mêmes sites de nidification d'une année sur l'autre. Le nid est généralement aménagé sur une hauteur procurant une bonne visibilité sur les alentours ou sur un îlot. Il est fabriqué ou remis en état à l'aide de végétaux divers, et tapissé de plumes. La femelle y dépose entre 4 et 5 œufs qu'elle couve seule pendant deux petites semaines. Durant cette période, le mâle assure la surveillance de la couvée. Les poussins sont nidifuges et sont aptes à se déplacer, à nager et à se nourrir 24 heures à peine après l'éclosion. Les juvéniles sont emplumés au bout de 6 ou 7 semaines et entament leurs premiers vols. Ils restent dans le groupe familial jusqu'à la période de reproduction suivante. Ils atteignent leur maturité sexuelle vers deux ans.

Couple de bernaches de Hutchins et leurs oisons. © Tim Bowman USFWS, Wikipédia, DP

Régime alimentaire de la bernache de Hutchins

Lors de période de nidification, la bernache de Hutchins se nourrit essentiellement de végétaux tels que des herbes, des roseaux et des baies. Avant la migration, il semblerait qu'elle ingère une grande quantité de graines de roseaux destinées à lui fournir les calories nécessaires au voyage. En hiver, elle glane les céréales dans les champs cultivés, mais ne dédaigne pas les insectes, les mollusques et les crustacés

Quoique sa population soit estimée à environ 160.000 individus et que sa distribution géographique soit assez large, la bernache de Hutchins est sensible à diverses menaces. Elle subit une grosse pression de chasse, et est particulièrement exposée aux intoxications au plomb et aux pesticides, ainsi qu'aux risques de pollutions aux hydrocarbures dont l'exploitation se développe en Arctique 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi