Le lœss est une roche sédimentaire éolienne liée aux périodes glaciaires. © woyzzeck, Fotolia

Planète

Lœss

DéfinitionClassé sous :géologie , sédiment , argile

Le lœss est un limon éolien, souvent calcaire, aussi appelé limon de plateau, qui s'est déposé pendant une période glaciaire. Un limon décrit un sédiment sec, une roche détritique meuble, dont la taille des grains est comprise entre celle des sables et celle des argiles. Les particules qui forment le lœss ont une taille comprise entre 0,002 et 0,05 mm. Le lœss donne un sol meuble, beige à jaunâtre.

Les concrétions calcaires parfois observées dans le lœss sont appelées poupées de lœss. Lorsque la partie supérieure du lœss se décalcifie à cause du passage d'eaux d'infiltration, on obtient une argile jaune ou rougeâtre : le loehm ou lehm.

Un dépôt sédimentaire éolien lié aux périodes glaciaires

Le lœss recouvre des plateaux et des régions en Europe, en Chine, aux États-Unis, dans la pampa argentine... En Europe, le lœss s'est formé pendant les périodes glaciaires de l'ère quaternaire. Pendant ces périodes, des vents violents arrachaient de fines particules argilo-calcaires en passant près des inlandsis, les vastes calottes glaciaires. Ces poussières se déposaient ensuite dans des régions plus abritées ou sans végétation.

La superposition des couches de lœss successives peut atteindre d'importantes épaisseurs. Par exemple, en Alsace, le lœss couvre environ le tiers de la surface de la plaine rhénane ; l'épaisseur de lœss peut atteindre 50 mètres à certains endroits. De même, l'Est lyonnais comprend des collines recouvertes de lœss. Les terres contenant du lœss sont réputées comme fertiles et donc favorables à l'agriculture.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Parfois, les glaciers deviennent rouges, pourquoi ?  À plus de 3000 m d'altitude, la neige se colore parfois en rouge. Cet étrange phénomène est dû à un organisme qui affectionne particulièrement le froid. Découvrez cette algue surprenante en vidéo, avec l'aide du Muséum national d'histoire naturelle.