En chimie, le terme alcalin est synonyme de basique. Ainsi une solution alcaline présente un pH supérieur à 7. © maho, Fotolia

Planète

Alcalin, alcaline

DéfinitionClassé sous :géologie , chimie , alcalin

L'adjectif alcalin peut être associé à différents termes. Il qualifie par exemple des roches riches en ions Na et/ou K, qui se trouvent en particulier dans les feldspaths alcalins et dans certains micas. On parle également d'une eau -- ou plus généralement d'une solution -- alcaline lorsque son pH affiche une valeur supérieure à 7. Ainsi en médecine, une substance qui a pour effet d'augmenter le pH du sang est appelée substance alcaline. On appelle piles alcalines celles dont l'électrolyte, l'hydroxyde de potassium (KOH), est alcalin.

Historiquement, le terme alcalin était employé pour qualifier les composés qui présentaient les propriétés -- et notamment celle de ramollir les matières organiques -- de ceux que l'on appelait les alcalis en d'autres mots, des bases, des sels ou des solutions basiques concentrées. Aujourd'hui, les alcalis constituent une sous-classe des bases et le terme est plus volontiers employé pour désigner une solution basique concentrée.

Les sels de métaux alcalins s’avèrent presque tous bien solubles dans l’eau. L’exemple le plus connu, le chlorure de sodium, NaCl, qui correspond au sel de table. © Bru-nO, Pixabay, CC0 Creative Commons

Le point de vue des chimistes

Dans le tableau de Mendeleïev, la première colonne -- hors hydrogène (H) -- regroupe ceux que l'on nomme les métaux alcalins. Lithium (Li), sodium (Na), potassium (K), rubidium (Rb), césium (Cs) et francium (Fr) sont des métaux malléables et très réactifs. Ils sont caractérisés par leur couche externe qui comporte un seul électron. Pour se rapprocher de la configuration électronique du gaz rare le plus proche, ils ont tendance à former des cations, Li+ ou Na+. Au contact de l'air, ils forment rapidement des oxydes -- ou du nitrure dans le cas du lithium -- et au contact de l'eau, ils forment des hydroxydes qui sont des bases très fortes.

Notez par ailleurs que l'expression terre alcaline désignait par le passé, pour les chimistes, un oxyde de métal alcalino-terreux. Car les métaux de ce type, que l'on retrouve dans la deuxième colonne du tableau périodique des éléments, présentent une tendance alcaline lorsqu'ils sont oxydés. L'oxyde de calcium (CaO) en constitue un exemple bien connu. Il est le principal composant de la chaux vive. Cette dernière est utilisée aussi bien pour équilibrer le pH des sols que dans l'industrie. Dans la sidérurgie tout particulièrement, elle apparaît comme agent purificateur et fait aussi fonction de fondant. Ainsi pour produire une tonne de fer, on emploie quelque 50 kilogrammes d'oxyde de calcium.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi